Comment prévenir l’ostéoporose ?

Accueil > Santé > Santé Alimentation > Comment prévenir l’ostéoporose ?

L’ostéoporose constitue l’une des causes principales des cas de fractures osseuses enregistrés chaque année dans l’Hexagone. Pourtant, certaines précautions alimentaires et hygiéniques permettent de prévenir cette pathologie.

par Fanny Sylvestre - Admin, Hélène André, rédaction 2 454 Il y a 0 message de forum.

Le calcium et la vitamine D, bons pour les os

L’ostéoporose désigne la diminution du tissu osseux, causée par différents facteurs. Elle touche particulièrement les femmes, notamment après la grossesse et la période d’allaitement ou encore durant la ménopause. Elle se manifeste également chez les personnes âgées. Afin de la prévenir, il est essentiel d’adopter dès le plus jeune âge une hygiène de vie ainsi qu’un mode alimentaire favorables à la fortification du squelette. Pour commencer, il est essentiel de fournir au quotidien à notre organisme les quantités de vitamine D et de calcium essentielles à son métabolisme.

Le calcium est trouvable dans de nombreux aliments, pour ne citer que les produits laitiers. Il existe également sous forme de compléments alimentaires, indispensables en cas de déficience. Il en est de même pour la vitamine D, qui favorise la synthèse du calcium. Ces deux substances fortifient les os tout en participant à l’entretien de notre santé. Afin d’optimiser une cure anti-ostéoporose, pensez également aux compléments alimentaires à base de protéines. Ces dernières contribueront à solidifier le squelette. Par ailleurs, limitez la consommation de boissons gazeuses et de sel, ceux-ci étant corrosifs pour les os.

Autres mesures alimentaires et hygiéniques pour lutter contre l’ostéoporose

En plus de privilégier les aliments riches en calcium et en vitamine D dans nos menus, il est recommandé de conserver un poids idéal, du moins une certaine réserve de graisse. En effet, ces dernières, qui ne sont autres que les lipides, permettent particulièrement la dissolution de la vitamine D qui est justement une substance liposoluble. Par la même occasion, il est indispensable d’arrêter la consommation de substances favorisant la destruction de ces vitamines et des graisses, pour ne citer que le tabac qui favorise le développement des toxines nuisibles au métabolisme de l’organisme.

Pour compléter un traitement anti-ostéoropose, il n’y a rien de plus efficace que de pratiquer une activité physique. En nous adonnant à un sport et pour un total de 120 minutes en moyenne par semaine, nous ne pouvons que fortifier notre squelette. Bien sûr, il est primordial de choisir une discipline qui convient à nos capacités. Pour les personnes qui ne sont pas habituées à ce type d’activité, l’idéal est de pratiquer un sport doux tel que la marche ou la gymnastique.

Notez cet article


Laissez votre message

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.