Les secrets d’une bonne confiture

Accueil > Cuisine > Les secrets d’une bonne confiture

Cuisine

Les confitures ont toujours fait le bonheur des petits et des grands. Tout le monde connaît la recette : des fruits cuits avec du sucre. Mais pour obtenir une confiture exquise et succulente, il faut suivre certaines règles.

par Romane Maitre 240 Il y a 0 message de forum.

Le sucre

Le sucre est un des éléments essentiels qui garantit la réussite de la confiture. Le sucre de canne est le plus utilisé. Cependant, certaines recettes substituent le sucre par du miel. Il faut que le sucre atteigne un certain stade de cuisson avant d’incorporer les fruits. Le sucre est cuit au petit boulé à une température de 115°C et au perlé à 105°C. Par ailleurs, le poids du sucre et celui des fruits doivent être égaux. Comptez un verre d’eau pour 500 g de sucre pour que le sirop soit à la bonne consistance.

Les fruits, les fleurs et les légumes

Les fruits, les légumes et même les fleurs peuvent être préparés en confiture. Choisissez des fruits mûrs, des légumes doivent être fermes ou des fleurs non toxiques pour la préparation. Tous les ingrédients doivent être bien sains et frais. Notez que la plupart des fruits et légumes doivent être préalablement épluchés. C’est par exemple le cas de la pastèque et de la betterave. En revanche, la pomme peut être cuite avec sa peau. Les pétales de fleurs, quant à eux, seront seulement lavés.

Autres conseils pour réussir sa confiture

Le goût, la couleur et le parfum des confitures dépendent de plusieurs facteurs. Pour préserver la belle couleur des fruits ou des fleurs, n’utilisez pas de cuivre étamé pour cuire la confiture. Pour remuer la préparation, il est préférable d’utiliser une cuillère en bois sans vernis et sans peinture. Si vous souhaitez renforcer le parfum et le goût de la confiture, vous pouvez ajouter de la cannelle, du girofle, de la vanille, du rhum blanc, de la liqueur ou de la muscade. Mettez votre confiture dans un récipient en verre que vous fermerez à chaud avec du papier cellophane. A l’aide d’un coton humide ou d’une éponge, mouillez la face externe du papier, étirez-le et maintenez-le avec de l’élastique. Enfin, conservez votre confiture dans un endroit sec et frais, à l’abri de la lumière.

Notez cet article


Laissez votre message

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.