Comment et quand planter le mandarinier ?

Accueil > Vie pratique et Astuces > Jardinage > Comment et quand planter le mandarinier ?

Vie pratique et AstucesJardinage

Le mandarinier se cultive en toute simplicité. Originaire des régions chaudes, ce fruitier méditerranéen apprécie beaucoup le soleil. Avec quelques gestes d’entretien, il offre rapidement de belles mandarines. A déguster sans modération…

par Hélène André 149 Il y a 0 message de forum.

Les conditions favorables à la culture

Le mandarinier apprécie beaucoup la chaleur. Il se cultive en plein soleil, dans un milieu abrité du vent. La terre de plantation doit être à la fois légère, riche en matières organiques et non-calcaire. Le mandarinier se cultive en dehors de la période de froid. Une plantation en automne permet un meilleur développement et un renforcement optimal des racines. En procédant à la culture au printemps, la plante peut se reprendre plus rapidement. A la floraison, généralement vers le mois de mars ou d’avril, le mandarinier présente des fleurs blanches à parfum doux. La fructification survient en principe entre novembre et juin. La générosité des récoltes dépend largement des conditions de culture.

Plantation en pleine terre ou en pot

À l’instar des autres agrumes, le mandarinier peut se cultiver, en pot et en pleine terre. En pot, la plante peut très bien servir d’ornement au balcon ou à la terrasse. D’ailleurs, ce mode de plantation est particulièrement conseillé dans les régions françaises en raison des températures trop basses en hiver. Après avoir choisi un pot assez large, le remplir d’un mélange de terre franche et de terreau bien riche. Y placer le jeune plant, recouvrir délicatement puis arroser. Mettre la plante à l’abri du froid tout au long de la culture. La plantation en pleine terre suit la même procédure, à l’exception du fait que les jeunes plants sont placés dans des trous d’environ un mètre de côté. Notons, par ailleurs, qu’il est nécessaire de nourrir la terre de culture avec une bonne dose de fumier décomposé.

Entretien du mandarinier

En dehors du soleil, le mandarinier exige aussi un sol riche. Afin de favoriser sa croissance, il est recommandé de vérifier régulièrement l’état de la terre. En automne, y apporter des matières organiques décomposées permet de maintenir un bon rythme de développement de la plante. Les arrosages doivent être réguliers et abondants au printemps et en hiver. Pour ce qui est des mandariniers plantés en appartement, il est important de les placer loin des sources de chaleur. Un environnement sec ne répond pas aux exigences du mandarinier. Dans ce cas, il est vivement conseillé de vaporiser régulièrement le feuillage de ce fruitier avec de l’eau. Celui-ci redoute particulièrement le froid. En hiver, l’utilisation de voile d’hivernage est fortement recommandée.

Notez cet article


Laissez votre message

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.