Comment et quand planter l’haricot à rame ?

Accueil > Vie pratique et Astuces > Jardinage > Comment et quand planter l’haricot à rame ?

AstucesJardinage

Le haricot à rame, également appelé haricot grimpant, est un légume poussant naturellement en Amérique centrale et en Amérique du Sud. S’épanouissant autour d’un pieu, celui-ci se cultive par semis. Pour le planter et l’entretenir, il est nécessaire d’être bien organisé et de se conformer à certaines recommandations. Il sera notamment primordial de combattre les maladies et insectes empêchant la croissance normale du haricot à rame.

par Hélène André 547 Il y a 0 message de forum.

Comment cultiver le haricot à rame ?

Planter le haricot à rame requiert une grande concentration. De par son appellation, ce légume nécessite la présence de supports verticaux, lui permettant de pousser en grimpant. Le haricot grimpant apprécie les sols à bonne température, entre 18 et 25°C, la chaleur étant une bonne alliée pour la croissance des haricots. On peut semer les graines de haricots en poquets en les plaçant à l’intérieur de trous profonds de trois centimètres qu’on aura réalisés autour des supports. On les couvrira ensuite d’une couche de sable.

L’arrosage du sol sera léger jusqu’à ce que les jeunes plants ne sortent du sol. Notons, par ailleurs, que le haricot à rame aime la compagnie d’autres légumes. La proximité des courgettes, des concombres, des épinards ou des endives, est avantageuse pour le haricot. Ce légume n’apprécie cependant par d’avoir, dans ses voisinages, des pois, de l’oignon, du poireau et de l’ail. La récolte des haricots peut se faire douze semaines seulement après les semis. Attention, même la récolte achevée, il faut continuer de s’occuper des haricots : une deuxième floraison surviendra encore.

Entretien du haricot à rame

Comme d’autres légumes, le haricot à rame n’est hélas pas à l’abri des maladies et des insectes nuisibles. Celui-ci peut très bien être envahi et si on ne réagit pas promptement, la plante peut mourir. Dans le cas d’une invasion de pucerons, on peut utiliser de la farine minérale ou planter des haricots rouges à proximité des haricots à rame. S’il s’agit de la mouche du haricot, on utilisera de la farine basaltique ou de la poudre de calcaire marin. Pour prévenir l’apparition des champignons, on se servira de purin d’ortie, en aspergeant les premières pousses.

Notez cet article


Laissez votre message

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.