Comment et quand planter l’estragon ?

Accueil > Vie pratique et Astuces > Jardinage > Comment et quand planter l’estragon ?

AstucesJardinage

L’estragon appartient à la catégorie des fines herbes. Celui-ci rehausse les goûts des préparations culinaires. Découvrez les étapes à suivre pour pouvoir en planter dans votre jardin.

par Hélène André 514 Il y a 0 message de forum.

L’estragon

L’estragon est un condiment que l’on connaît également sous les appellations de serpentine, gargon, tarragon ou encore herbe dragon. Cette plante est arrivée en Europe aux environs du Xe siècle. Il en existe deux variétés. La première, qui est utilisée en cuisine, porte le nom scientifique d’Artemisia dracunculus sativa. La seconde, qui est l’estragon de Russie, porte le nom scientifique d’Artemisia redowski. Celle-ci ne possède ni saveur ni odeur.

Le bon endroit pour cultiver l’estragon

L’estragon est une plante qui affectionne les emplacements chauds. L’endroit choisi pour cultiver ce végétal doit être généreusement baigné par le soleil. Pour ce qui est du sol, celui-ci doit être fraîche et parfaitement drainée. Le terrain doit également afficher une forte teneur en humus et être à tendance humide.

Le bon moment pour cultiver l’estragon

Avant de songer à la culture de l’estragon, il faut faire l’acquisition de touffes en godet. On peut facilement trouver auprès des boutiques spécialisées et des jardineries. La multiplication de cette plante se fait par l’intermédiaire de drageons : il est donc aisé de sectionner la touffe. Lorsque arrive le printemps ou l’automne, on peut retirer une tige ayant gardé ses racines et enfouir celle-ci en pleine terre. Il est également possible de réaliser la plantation dans un pot. Pour que la plante reste bien vigoureuse, année après année, il est nécessaire de diviser son pied après trois à quatre ans.

Bon à savoir

Les premières cueillettes d’estragon peuvent être réalisées dès le mois de mai. Tout dépend du moment où l’on a effectué la mise en terre. Les récoltes peuvent être étalées jusqu’au mois d’octobre. Si l’on a pris soin de protéger l’estragon du gel, il est possible de récolter des feuilles tout au long de l’année, sans interruption. Néanmoins, il faut faire attention de réaliser un rabattage de la touffe avant que l’automne ne s’installe puis de disposer les feuilles dans du vinaigre blanc pour une meilleure conservation. Il est également possible de les placer dans un congélateur.

Une fois que l’on a récolté l’estragon (la récolte devant être réalisée avant que les fleurs n’apparaissent), il est faire sécher les feuilles à l’abri du soleil. Celles-ci peuvent ensuite être pilées et transformées en poudre. La poudre ainsi obtenue est à conserver dans une boîte parfaitement hermétique.

Notez cet article


Laissez votre message

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.