Comment et quand planter le céleri branche ?

Accueil > Vie pratique et Astuces > Jardinage > Comment et quand planter le céleri branche ?

AstucesJardinage

Le céleri branche, ou Apium graveolens, appartient à la même famille que le céleri rave. Aujourd’hui, ce légume a tendance à être oublié. Ce dernier constitue pourtant un excellent ingrédient pour un pot-au-feu mais aussi pour une soupe. Ses pétioles et ses feuilles aromatisent avec brio ces plats. On peut aussi y avoir recours pour apporter un goût original aux macédoines estivales. Le cultiver est très simple.

par Hélène André 291 Il y a 0 message de forum.

La mise en terre du céleri branche

Ce légume se cultive comme une plante annuelle. Il exige un sol humide, bien riche et meuble. Le semis est envisageable. Celui-ci se réalise durant le mois de mars, sous une bonne chaleur, à couvert et en terrine. Plante assez fragile, il sera important d’effectuer un repiquage du germoir vers des godets au moment où les jeunes pieds sont pourvues de trois véritables feuilles. Pour cela, on peut acheter des plants en godets dans des magasins spécialisés. Il faudra ensuite enterrer les godets à la fin du mois de mai, au moment où les gelées ne sont plus à craindre.

Il est utile de noter que le céleri branche préfère les sols composés d’éléments nourriciers et les sols bien frais. Il faudra alors penser à apporter de l’engrais bien décomposé avant la plantation. On peut éventuellement se servir de fumier. On placera alors les jeunes pieds en quinconces espacés d’une trentaine de centimètres ou à l’horizontal, en gardant le même intervalle.

La culture et la récolte du céleri branche

Durant la saison chaude, il faut arroser généreusement le céleri branche. Une carence en eau pourrait freiner considérablement la croissance. Oublier d’arroser peut avoir des conséquences catastrophiques : il se peut que les parties saillantes du légume soient fades.

Pour obtenir des beaux et délicieux céleris branches, il faut penser à blanchir la plante : cette opération est nécessaire pour que les parties saillantes soient moins aigres et plus tendres. Pour ce faire, il faut ôter les pousses latérales lorsque les jeunes pieds atteignent une hauteur de trente centimètres avant d’entourer les tiges d’un carton onduleux attaché délicatement avec de la ficelle ou une élastique. Après deux à trois semaines, les extrémités blanchissent bien. La récolte intervient durant le mois de juillet jusqu’en novembre. Soulignons que la période de récolte varie fonction de la période de plantation et de la variété du légume.

Notez cet article


Laissez votre message

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.