Comment et quand planter le basilic ?

Accueil > Vie pratique et Astuces > Jardinage > Comment et quand planter le basilic ?

AstucesJardinage

Le basilic est une plante aromatique agrémentant joliment les plats. On peut le cultiver soit au jardin soit en pot, il lui faut juste une quantité suffisante d’eau et de soleil. Scientifiquement connu sous le nom d’Ocimum Basilicum, le basilic fait partie de la famille des Lamiacées.

par Hélène André 321 Il y a 0 message de forum.

Quelques mots sur le basilic

Le basilic, une plante d’origine indienne, pousse tout au long de l’année. Il se présente sous la forme d’un petit arbuste d’une hauteur comprise entre 20 et 50 centimètres. Il est pourvu de feuilles ovales, filetées et arrondies dont l’arôme est très fort. Ses fleurs apparaissent entre juin et septembre. Celles-ci produisent des minuscules épis qu’il est préférable de supprimer pour contribuer au développement des feuilles. Il faut par ailleurs noter que le basilic craint le froid et le gel, il est donc recommandé de le cultiver en intérieur, dans un pot, et le faire sortir lorsqu’il fait frais. On distingue plusieurs variétés de basilic dont le « marseillais », le « grand vert » et plusieurs autres encore.

Comment cultiver et entretenir le basilic ?

Le basilic aime les sols bien drainés et riches. Il apprécie grandement le soleil. On peut notamment le placer sur une terrasse bien éclairée ou en intérieur, à proximité d’une fenêtre. La multiplication de cette plante se fait par semis à réaliser au terme du printemps. Il faudra arroser les semis d’une manière régulière. Dès lors que les jeunes plants atteignent une hauteur d’une dizaine de centimètres, il faut les replanter en terre ou en pot. Il est à souligner que la semelle ne doit en aucun cas être sèche. Il faut, de ce fait, arroser tous les jours, en particulier lorsqu’il fait chaud. Quant à la récolte, elle se fait en juillet et août. Pour cela, on coupe les feuilles et on ôte le bout des pousses. Cela permet au basilic de ramifier mais aussi de produire encore plus de feuilles. En outre, le basilic ne doit pas produire de fleurs. Il faut donc enlever l’extrémité des tiges lorsque les fleurs apparaissent.

La conservation et la consommation du basilic

Le basilic se conserve frais. Une fois séchées, les feuilles perdent de leur sapidité. On peut toutefois congeler des feuilles hachées. Le basilic se conserve idéalement dans du vinaigre ou de l’huile d’olive. Celui-ci peut être consommé cru, notamment en tant qu’ingrédient d’une salade. Il parfume merveilleusement bien les assiettes méditerranéennes. Dans un plat cuit, il assaisonne le poisson ou le fromage. Il accompagne également délicieusement les pâtes.

Notez cet article


Laissez votre message

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.