Le co-dodo, une pratique de plus en plus courante

Accueil > Enfants - Bébés > Le co-dodo, une pratique de plus en plus courante

Enfants

Le co-dodo appelé aussi co-sleeping consiste à dormir avec son bébé dans le même lit. Si cette idée a suscité auparavant des contestations, actuellement, de plus en plus de parents privilégient le co-dodo. Gros plan sur cette pratique et voyons de près ses avantages et inconvénients.

par Romane Maitre 67 Il y a 0 message de forum.

Le pour et le contre

Face au bébé qui pleure la nuit ou qui dort mal, les parents se sentent coupables de le laisser tout seul dans sa chambre. Ils le prennent alors dans leur lit. Puis, la situation devient permanente. Le co-dodo permet ainsi à la mère d’allaiter facilement. Dès qu’il le souhaite, la maman peut lui offrir son sein sans devoir le chercher dans sa chambre, puis l’y remettre, risquant de le réveiller à nouveau. De plus, le bébé est plus rassuré lorsqu’il dort calé contre sa mère.

Malgré les avantages liés surtout au confort de l’une et l’autre, le co-dodo a aussi des côtés négatifs qui font de cette pratique un sujet sensible. Les statistiques ont montré qu’on aurait beaucoup plus de risque de mort subite chez les nourrissons en pratiquant le co-sleeping. De plus, le bébé et la mère auront du mal à bien dormir. En effet, ils auront un sommeil léger puisqu’ils sont gênés par la présence de l’autre. Enfin, avec la présence de l’enfant à leur côté, le couple est privé de leur intimité.

Comment pratiquer le co-dodo en toute sécurité ?

Sans les respects des précautions, le co-sleeping présente des dangers réels pour le bébé. Pour cela, il faut suivre quelques règles. Au niveau de votre literie, choisissez un matelas ferme pour éviter qu’il s’étouffe en s’enfonçant dans un matelas mou. Enlevez également tous les grands draps et les oreillers qui risqueraient de l’asphyxier. D’ailleurs, il est préférable que vous ne partagiez pas la couverture. Enfin, il est plus sûr pour votre bébé de dormir dans une chambre dont la température est entre 16 et 18°C.

Il existe aussi actuellement des berceaux spécialement conçus pour le co-dodo. Un côté du berceau s’ouvre et sa hauteur est réglable pour s’ajuster à celle du lit des parents. Dès que le bébé pleure, sa mère peut s’approcher facilement de son enfant. Cette solution est jusqu’ici la meilleure pour réduire tous les risques d’accident, et pour permettre aux parents de profiter pleinement de leur espace.

Notez cet article


Laissez votre message

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.