Choisir le sport le mieux adapté à son enfant

Accueil > Enfants - Bébés > Choisir le sport le mieux adapté à son enfant

Enfants - Bébés

Puisque la pratique d’une activité physique est vitale à la santé ainsi qu’à l’épanouissement d’un enfant, il est important d’opter pour celle qui lui convient le mieux. Tous nos conseils pour choisir le sport le mieux adapté à son enfant.

par Romane Maitre 1 Il y a 0 message de forum.

Tenir compte de son âge

Pour des raisons de santé et de sécurité, le choix de l’activité physique dépend en grande partie de l’âge de votre enfant. En effet, le sport doit être adapté à son développement psychomoteur ainsi qu’à ses capacités. Généralement, les clubs et centres renseignent sur l’âge minimum requis et pour les plus jeunes de 3 mois à 5 ans, il existe le « baby sport ». A 5 ans, l’enfant peut être initié au tennis et à la natation, et à 6 ans, il peut accéder à presque tous les sports, dont le football et le judo. Le basket, quant à lui, est accessible à partir de 7 ans et l’athlétisme, 8 ans.

Se renseigner sur les activités proposées et consulter un médecin

Avant de fixer votre choix, il est vital de se renseigner sur la nature des sports qui sont accessibles à votre enfant. Informez-vous sur les activités disponibles près de chez vous et sur les tarifs proposés. Vous pourrez éventuellement faire une comparaison de ces derniers afin de réaliser des économies. Par ailleurs, assurez-vous que les horaires proposés conviennent à l’emploi du temps de votre enfant. Si des brochures sont proposées, montrez-les-lui afin qu’il se sente concerné au maximum. Par la suite, l’avis d’un médecin est indispensable pour savoir si l’enfant peut oui ou non pratiquer le sport escompté.

Prendre ses envies et son tempérament en considération

Lorsque vient le moment de fixer son choix sur le sport idéal pour son enfant, il faut faire le maximum pour qu’il se sente à l’aise et, tant que possible, prendre ses envies en considération. Si vous avez un petit garçon qui souhaite faire de la danse classique, ne le grondez pas sous prétexte qu’il s’agit là, selon vous, d’une activité plutôt réservée aux petites filles. Dans la même optique, suivez-le s’il souhaite arrêter une activité et ne le forcez en aucun cas. Par ailleurs, l’activité peut servir à corriger son tempérament. Il faut privilégier les sports collectifs si votre enfant a tendance à se replier sur lui-même et opter sur un sport qui enseigne la maîtrise de soi comme les arts martiaux s’il est turbulent ou hyperactif.

Notez cet article


Laissez votre message

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.