Des solutions contre la calvitie

Accueil > Beauté > Chirurgie esthétique > Des solutions contre la calvitie

BeautéChirurgie esthétique

La calvitie ou alopécie est la chute plus ou moins inquiétante de cheveux. Ce regrettable désagrément esthétique peut toucher aussi bien l’homme que la femme, même si c’est beaucoup plus rare chez la femme, altérant ainsi leur qualité de vie, surtout sur le plan psychologique. Plusieurs causes en sont l’origine : génétiques (héréditaires) et hormonales ou une cause médicale sous jacente. Elle peut être favorisée par les conséquences de mode de vie comme le stress, la malnutrition, la fatigue. Sa manifestation diffère pour les deux sexes. Chez l’homme, elle se déclare plus tôt par la présence de cheveux clairsemés sur les tempes tandis que chez la femme, elle arrive vers la quarantaine et se localise au sommet de la tête.

Pour corriger les calvities, l’espoir est permis par des traitements chimiques, des médicaments à base d’hormone ou la chirurgie que nous allons développer ici.

par Fanny Sylvestre - Admin 3375 Il y a 0 message de forum.

La chirurgie anti calvitie

Le but de la chirurgie anti calvitie est de combler les zones alopéciques en transférant les cheveux, d’une zone touffue sur les zones dégarnies.

Il est préférable de suivre d’abord un traitement médical pour stabiliser la chute de cheveux avant d’avoir recours à la chirurgie dont les techniques suivantes visent à retrouver les cheveux.

La greffe de cheveux

elle consiste à former de miniscules cavités dans le cuir chevelu receveur, à y « planter » des cheveux préalablement prélevés à une zone donatrice : 1 à 2 cheveux en cas de micro greffe et 4 à 5 cheveux en cas de mini greffe. C’est la méthode la plus courante. L’intervention est indolore et le patient peut reprendre son train train quotidien dès le lendemain.

Retenez que pour remédier à une calvitie chez la femme, seule, la technique de micro greffe est spécifiquement préconisée.

La méthode des lambeaux

Sous anesthésie locale, le principe est de morceler une bandelette de cuir chevelu préalablement prélevée, de la recoller sur la partie glabre et de suturer.

La réduction de tonsure

Il s’agit de décoller deux parties chevelues et de les suturer par juxtaposition réduisant ainsi la zone alopécique.

L’implant capillaire

Ce n’est pas une intervention chirurgicale à proprement parler mais le collage sur le crâne, d’une prothèse de cheveux naturels ou artificiels montés sur un filet à maille.

L’expansion tissulaire

Son but est de combler une zone alopécique par distension du cuir chevelu afin d’augmenter la surface poilue.
Les suites opératoires sont simples, les résultats satisfaisants et la jeunesse retrouvée !

Notez cet article


Laissez votre message

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.