Détendez-vous avec la ronronthérapie

Accueil > Santé > Détendez-vous avec la ronronthérapie

Animaux à quatre pattes préférés des Français, les chats possèdent des vertus thérapeutiques. Détendez-vous avec la ronronthérapie.

par Morgan Sulivan 211 Il y a 0 message de forum.

La ronronthérapie : des effets positifs pour l’humain

La majorité des félins ronronnent. Le ronronnement, ces sons graves émis par l’animal, provoquent une sorte de bourdonnement lorsqu’il traverse des émotions positives. C’est en 1950, que des chercheurs américains ont découvert les bienfaits du ronronnement. En effet, lorsqu’un chat est heureux, il ronronne. Ce bruit est d’une fréquence de 25 à 50 hertz ; c’est à peu près au même niveau sonore que les compositeurs créent leurs musiques, et définissent les ondes, principalement les « basses » ; car elles permettent de provoquer des émotions chez l’auditeur avec une action directe du son sur l’organisme humain. Vous l’avez peut-être remarqué : quand vous caressez votre chat, vous vous sentez relaxé et déstressé, et transporté dans un monde où n’existent point soucis et anxiété.

En entendant ce ronronnement, un sentiment de plénitude et de sérénité vous envahit, car l’écoute du ronron, entraîne la production de sérotonine, une hormone qui influence les pensées positives et négatives. Elle se situe dans le cerveau, et sert de neurotransmetteur au reste du corps : le ronronnement envoie donc des signaux positifs au cerveau. Il permet aussi de réguler la tension artérielle, d’agir sur l’insomnie parmi la multitude de bienfaits. Mais jusqu’à ce jour, les spécialistes n’ont toujours pas découvert le mécanisme qui déclenche le ronronnement chez le félin : on sait qu’il commence dès son plus jeune âge, et qu’il serait provoqué par des mouvements sanguins dans la veine cave ce qui entrainerait des vibrations dans tout leur corps, et de ce fait, ils émettent le ronronnement. Mais ceci n’est qu’une hypothèse.

La ronronthérapie : comment la pratiquer ?

Comme toute thérapie, la condition première est que vous soyez zen et détendu, aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur. Choisissez une pièce loin des bruits, et optez pour les lumières tamisées. Posez votre chat sur vos cuisses, et commencez à le caresser : l’animal va vous communiquer sa chaleur, et petit à petit, vous allez vous détendre. Dès qu’il commence à ronronner, car il aime bien être caressé, essayez de mettre en rythme vos battements cardiaques avec celui du bourdonnement du chat : en quelques minutes, cela va vous transporter dans un autre monde. Les spécialistes recommandent les chats persans et les exotic shorthair, qui grâce à leur nez « écrasé », provoquent des ronronnements dont la fréquence est très puissante, comparée à celle des autres races.

Les Japonais, convaincus des bienfaits de cette thérapie, ont créé à Tokyo, des « bars à chats » : un espace dédié à la relaxation grâce aux chats, tout en sirotant du thé. Vous n’avez pas besoin d’avoir un chat, pour effectuer la ronronthérapie : en effet, il existe maintenant des CD, dans lesquels sont enregistrés des ronronnements clairs. Tout est réuni pour des conditions d’écoute en réel. Beaucoup d’utilisateurs ont remarqué une nette amélioration, en ce qui concerne leur sommeil, et une baisse relative de leur stress. De plus, ces CD sont même utilisés dans les hôpitaux, pour apaiser les patients. La ronronthérapie a de beaux jours devant elle, on n’en doute pas.

Notez cet article


Laissez votre message

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.