Chambre d’hôtes La Closerie des Millets - Normandie

Accueil > Voyage > Chambre d’hôtes La Closerie des Millets - Normandie

Voyage

La Closerie des Millets (Normandie), bâtisse du XVIIIème et XIXème siècle aménagée en chambres d’hôtes.
Sise entre Honfleur, Trouville et Deauville, son charme discret et élégant en fait un lieu de villégiature exceptionnel.

par Fanny Sylvestre - Admin 150 Il y a 0 message de forum.

La Closerie des Millets, propriété bâtie au XVIIIème siècle
et achevée au XIXème siècle pour un notable de Lisieux, composée
d’une maison de maître et d’une longère attenante, s’inscrit dans une
campagne normande au carrefour de Deauville, Trouville et Honfleur.
Lorsque les deux propriétaires passionnés de vieilles pierres ont
acquis le lieu, leur premier souci a été de lire le batiment et d’en
respecter la construction d’origine : les volumes et la taille des pièces,
l’usage de la brique, les sols et faire réapparaître tout ce qui avait été
encastré ou masqué au cours du temps.

Une première belle surprise les attendait : en commençant quelques
travaux de terrassement, ils firent la découverte d’un « gisement » de
tomettes du XVIIIème siècle, enfouies dans le jardin et rapidement
nettoyées et ré-utilisées pour tous les sols.

C’est en faisant appel à un architecte local, à tous les corps de métier
de la région et quelques récupérateurs des environs, qu’ils sont arrivés
à redonner tout le lustre discret et raffiné d’un batiment en sommeil et
quelque peu maltraité : toutes les ouvertures, fenêtres et portes ont été
retrouvées et remises en usage, les charpentes maintenues et parfois
surélevées par l’intérieur et les cheminées désencastrées désormais en
fonctionnement.

Quelques concessions à la modernité ont été faites, mais toujours dans le respect des contraintes imposées pour les salles de bains et l’office dont le matériau principal est le Red Cedar,
connu pour la délicieuse effluve qui s’en dégage.
La tonalité de chacune des pièces a été choisie en fonction de leur orientation et de la lumière
extérieure. Ainsi, une palette de couleurs sourdes à base de gris réhaussées de pigments colorants offre une harmonie douce qui fait echo aux lumières si particulières de la normandie.

Le mobilier quand à lui, évoque la personnalité des propriétaires : pas de style figé, mais des
meubles et des objets chaleureux, confortables dont l’esprit est fait pour surprendre lorsque
l’on passe d’une pièce à l’autre.

Pour profiter du jardin, dont l’aménagement est en cours, une terrasse construite en briques
anciennes a été aménagée selon l’ architecture régionale.

Un lieu d’exception à découvrir sur le site
www.lacloseriedesmillets.com

Notez cet article


Laissez votre message

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.