La cartomancie - les tarots

Accueil > Esotérisme - Arts divinatoires > La cartomancie - les tarots

Astro

la cartomancie ou divination par les cartes à jouer ou encore les tarots est un art relativement récent. Il ne remonte sans doute pas plus haut que le XVIème siècle. Le premier témoignage, d’ailleurs, que nous ayons de l’existence de cartes à jouer en Europe occidentale, remonte à la fin du XIVème siècle et il est probable que l’usage de ces figures à des fins divinatoires soit nettement postérieur à leur introduction comme jeu.

par Madame Irma 1498 Il y a 0 message de forum.

Pierre de l’Ancre, qui publia son livre "l’incrédulité et mescréance du sortilège pleinement convaincue" à Paris en 1622 connaissait l’existence d’"Imagiers ou Imaginaires" qu’il définissait ainsi : "C’estoit une forme de Divination de certaines gens qui faisoient des images, et les mettoient en présence de certains Démons ou esprits, qu’ils avoient appelés, afin qu’ils instruisissent ces images des choses douteuses qu’ils désiroient sçavoir..."

Il y a tout lieu de penser que ces imagiers dont il parle sont des cartes divinatoires.

Les gardians de Camargue se servent de trente-sept lames particulières qu’on appelle "lame provençales" ou "lamees de Camargue". Leur origine est inconnue, mais selon Jehan de Saint-Geniès qui en signalé l’existence en 1941, leur existence serait attestée dans la seconde moitié du XVIème siècle.

Quoi qu’il en soit, le grand développement de la cartomancie date d’Etteila. C’est à cet ancien garçon coiffeur, qui vivait à la fin du XVIIIème siècle, qu’est due l’utilisation des Tarots, ou, selon son expression, du "Livre de Thot", comme moyen de divination. C’était un esprit confus et alambiqué ; la lecture de ses ouvrages est d’un ennui pesant. Mais le succès de sa méthode ne devait pas se démentir jusqu’à nos jours ; il n’a pas été éclipsé, mais renforcé, par celui de Mademoiselle Lenormant qui devait achever de mettre à la mode la divination nouvelle par les cartes.

Aujourd’hui, la cartomancie est l’un des procédés les plus employés par les devins professionnels d’Europe occidentale et d’Amérique. Plus simple et plus populaire que l’astrologie, il permet plus d’essor à l’imagination. Les deux principales méthodes mises en oeuvre utilisent, l’une le jeu de tarots de 78 cartes, l’autre le jeu ordinaire dit de piquet. On trouvera, classé parmi les arts divinatoires majeurs, une étude particulière de ces deux méthodes et de la cartomancie.

Notez cet article


Laissez votre message

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.