Cadeau Saint-Valentin : un diamant Alexander Fuchs

Accueil > Tendances > Bijoux > Cadeau Saint-Valentin : un diamant Alexander Fuchs

TendancesBijoux

Pour la Saint Valentin, quoi de plus beau comme cadeau qu’un diamant ? Une preuve d’amour éternel, comme le diamant... La pureté du diamant pour une Saint Valentin étincelante.

par Fanny Sylvestre - Admin 800 Il y a 0 message de forum.

La pureté du diamant - Alexander Fuchs, diamantaire depuis 1930

COLLECTION FORMES

Pour sa première collection de joaillerie, la Maison Alexander Fuchs a souhaité décliner la reine des gemmes sous toutes ses formes à travers un grand classique de la grammaire joaillière revisité audacieusement.
En promesse de pureté et de gage d’éternité, la collection FORMES offre aux femmes la possibilité d’exprimer au mieux l’essence même de leur personnalité en leur proposant des bijoux qui leur ressemblent.

La collection FORMES, aux courbes minimalistes, retranscrit au plus juste l’idée qu’Alexander Fuchs se faisait de la magnificence du diamant.
Posé sur une simple bague, enroulé autour d’un poignet ou suspendu aux creux du décolleté, le diamant, qu’il soit brillant, princesse, poire, coeur et marquise est posé comme par magie sur la peau. Dans un jeu de transparence, le mariage de la pierre et de la peau est scellé !

PRIX & DESCRIPTIF : Un diamant posé sur un fil fluorocarbone. Ce matériau est un mono filament de couleur cristal pratiquement invisible reconnu pour ses grandes propriétés de résistance. Chaton et fermoir en or blanc palladié, diamant de 0.01ct serti sur ce dernier. Les prix des bagues, bracelets et colliers FORMES varient suivant la taille du diamant : 0.20ct : 760€ - 0.30ct : 1295€ - 0.50ct : 2755 €. Au delà de 0.50ct : Prix sur demande. T. lecteur : 01 42 46 85 83

Concernant la maison Alexander Fuchs

Soucieuse de perpétuer la tradition familiale diamantaire depuis 1930 et animée par la volonté de chambouler les codes de la joaillerie traditionnelle, la famille Sieradzki, emmenée par Daniel, décide comme aboutissement ultime, de donner naissance à une maison joaillière pour faire partager sa passion au grand public. C’est en donnant le nom Alexander Fuchs à la griffe, que la famille décide de rendre hommage au grand-père et affirme ainsi son attachement à ce métier transmis d’une génération à l’autre. Daniel Sieradzki touche du doigt son rêve. Alexander Fuchs lance son concept breveté de joaillerie Fil’osophie : un diamant sans autre artifice pour le sublimer qu’un seul fil fluorocarbone, aussi transparent qu’il disparaît à l’oeil.

Notez cet article


Laissez votre message

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.