Boutons, poils incarnés ou rougeurs après épilation, que faire ?

Accueil > Beauté > Astuces beauté > Boutons, poils incarnés ou rougeurs après épilation, que faire (...)

Beauté

Après une séance d’épilation, il arrive que votre peau réagisse différemment que d’habitude. Des boutons, des rougeurs ou des poils incarnés font irruption. Ne perdrez pas espoir, voici quelques conseils pour vous aidez à retrouver une peau douce et saine.

par Morgan Sulivan 10578 Il y a 0 message de forum.

Les boutons et les rougeurs

Les boutons qui apparaissent quelques temps après l’épilation ne sont pas provoqués par une prochaine repousse. Ce sont les résultats d’irritation suite au déracinement des poils. Ils sont causés par les microbes qui ont réussi à pénétrer dans les pores qui n’ont plus de protection. Il ne faut cependant pas paniquer, quelques gestes simples suffisent pour y remédier. Avant et après votre épilation, n’oubliez pas de désinfecter chaque zone à épiler. Évitez l’utilisation de l’alcool, préférez le Septivon ou l’huile d’azulène. Et votre matériel aussi doit y passer.

Il arrive aussi qu’après une épilation du maillot vous voyez que votre peau vire au rouge. Cette teinte est due à la pression sur la peau quand on arrache les poils. Elle s’étire et devient rouge. Alors avant chaque épilation, songez à étaler sur la partie à épiler du talc qui absorbera l’humidité. Après votre épilation, vous devez désinfecter la zone puis l’hydrater avec un brumisateur d’eau minérale qui atténuera la douleur. Et pour éviter les boutons, n’utilisez pas de produits qui contiennent de l’alcool.

Les poils incarnés

Le jour de l’épilation, la peau est magnifique telle celle d’un bébé. Puis le lendemain ou quelques jours plus tard, vous vous apercevez que des petites boules se font sentir sous la peau quand vous l’effleurez. Si vous grattez un peu, rien n’en sort. C’est le poil incarné, au lieu de suivre son chemin habituel, il pousse sous la peau et peut entraîner des inflammations accompagnées d’infection. Il peut se trouver partout. La première chose à faire est donc de le retirer. Avec votre pince à épiler vous devez percer le bout de la boule et arracher le poil. Appliquez du désinfectant après.

Si vous êtes une adepte du rasoir, il vaut mieux changer vos habitudes puisque c’est l’un des facteurs du poils incarné. La cire est la plus conseillée du fait qu’elle arrache le poil jusqu’à son bulbe de manière à faciliter une repousse droite. Si vous ne supportez pas ce genre de méthode, vous avez alors intérêt à avoir un bon dosage de crème à raser à l’Aloe Vera que vous devez appliquer avant tout rasage. Vous pouvez aussi opter pour le gommage au gant de crin chaque semaine avant la séance d’épilation pour que la peau respire et que rien ne bloque la sortie du poil.

Notez cet article

1 vote

Laissez votre message

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.