Que faire quand bébé se met à mordre ?

Accueil > Enfants - Bébés > Que faire quand bébé se met à mordre ?

Enfants - Bébés

Il n’est pas rare que l’enfant morde ses amis ou ses parents sauf qu’avec les parents, c’est moins dramatique qu’avec les petits camarades ! Comment réagir quand votre petit ange s’improvise en Dracula ?

par Morgan Sulivan 1967 Il y a 0 message de forum.

Comprendre l’enfant qui mord

Avant d’entreprendre quoi que ce soit, il convient de déterminer les raisons pour lesquelles l’enfant mord car plusieurs facteurs peuvent expliquer ce comportement répréhensible très fréquent chez les bébés de 9 mois à 3 ans. En effet, vers le neuvième mois, bébé ressent le besoin de se mettre en contact avec les objets, c’est sa façon à lui de les explorer. Ce besoin de découverte est aussi valable envers les humains (amis, parents, …). D’autre part, comme le bébé ne parle pas encore, il fait part de son mécontentement, de sa jalousie ou de ses malaises par la morsure. Les gestes remplacent alors les paroles, la morsure devient une forme d’opposition ou de défoulement quand bébé est révolté. Vous remarquerez qu’il mord davantage quand il se chamaille avec ses amis (mécontentement) ou pendant la période de la poussée dentaire (malaises dus à la douleur de la gencive). Mais rassurez-vous, plus l’enfant s’initie au langage et saura mettre un mot sur ses émotions, plus il renoncera à cette forme d’expression agressive. En revanche, la morsure peut également venir d’une bonne intention : il arrive souvent qu’un enfant se fasse mordre par un autre, non pas parce que ce dernier lui en veuille, mais parce qu’il l’aime beaucoup et veut le lui faire savoir par un gros câlin, frôlant l’agressivité. Dans les deux derniers cas, l’enfant mord pour s’exprimer.

L’attitude à adopter

Contrairement aux idées reçues, rendre le coup à l’enfant qui mord pour le punir ne résout rien, au contraire, cela lui ferait croire que le geste est irrépréhensible. De plus, les parents doivent servir de bon exemple aux enfants. Au lieu de punir l’enfant « physiquement », il convient de lui faire comprendre par les mots que ce qu’il fait est mal. Si vous le prenez sur le fait, dites un « NON » ferme et à plusieurs reprises s’il le faut. Puis, invitez-le à se racheter auprès de sa victime en le caressant ou en lui faisant un câlin doux. Par ailleurs, comme le problème vient du fait que bébé ne sait pas exprimer ses émotions, aidez-le à mettre des mots sur ce qu’il ressent. Par exemple, s’il ne veut pas manger ou prendre son bain, apprenez-lui à dire « non » au lieu de mordre votre bras.

Enfin, déterminer les circonstances dans lesquelles votre enfant mord le plus souvent, vous aidera à reconnaître ses intentions. N’aime-t-il pas partager son jouet ? Ne le lui imposez pas s’il ne le veut pas, c’est trop tôt pour lui apprendre le sens du partage. Déteste-t-il que son petit frère vous tête ? Arrangez-vous pour allaiter le petit dernier loin de ses yeux pour ne pas attiser sa jalousie. A-t-il besoin de mordiller quelque chose à cause de la douleur provoquée par la poussée des dents ? Prévoyez un autre objet de morsure ou massez-lui légèrement les gencives pour faire passer la douleur.

Notez cet article


Laissez votre message

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.