B. Braun Medical lance une campagne de sensibilisation à la dénutrition

Accueil > Santé > Santé Alimentation > B. Braun Medical lance une campagne de sensibilisation à la dénutrition

Santé, DesNutritions, et si on en parlait ? Tel est le thème de la campagne de sensibilisation dédiée à la dénutrition menée par B. Braun Medical. Celle-ci a été lancée le 10 septembre 2012 et s’étalera jusqu’à la fin de cette année 2012. L’objectif est d’informer le grand public sur les impacts de la dénutrition sur la santé.

par Hélène André 191 Il y a 0 message de forum.

La dénutrition… si on en parlait ?

La campagne de sensibilisation « Santé, DesNutritions, et si on en parlait ? » est menée par B. Braun Medical en partenariat avec la SFNEP ou Société Francophone de Nutrition Clinique et Métabolisme. À partir du 10 septembre 2012, différentes actions sont menées afin d’informer le public sur les effets de la dénutrition sur la santé. L’accent est notamment mis sur la perte de poids involontaire, étant donné qu’il s’agit de l’une des manifestations de la dénutrition les plus courantes. La sensibilisation portera ainsi, non seulement sur l’information, mais aussi sur l’incitation au dépistage de cette « maladie ».

Les canaux d’information

Pour cette campagne 2012 sur la dénutrition, plusieurs canaux seront utilisés par B. Braun Medical. Du 10 jusqu’au 21 septembre, des chroniques réalisées par des spécialistes de la SFNEP vont être diffusées sur les ondes françaises. Prévention, dépistage mais aussi traitement de la dénutrition, il s’agit essentiellement d’informer le grand public sur l’importance de la pathologie. Pour leur part, les établissements médicaux mettent de nombreux documents sur la dénutrition à disposition des patients, ainsi qu’un questionnaire à remplir pour évaluation. Les actions seront entreprises jusqu’à la fin de l’année.

Depuis le 10 septembre 2012, les documents d’information ainsi que les chroniques d’experts sont accessibles sur le site www.santedenutrition.fr.

La perte de poids et la santé

Si perdre du poids est bénéfique dans certains cas, gagner du poids peut également s’avérer nécessaire pour être en bonne santé. Chez les personnes plus fragiles, un régime restrictif peut engendrer des diminutions des capacités intellectuelles et des défenses naturelles et causer fatigue, perte de masse musculaire, voire perte d’autonomie.

La dénutrition touche surtout les personnes âgées, étant donné leur perte d’appétit, leur isolement ou encore l’altération du goût. Selon les données recueillies en France, elle concerne environ 20% des patients hospitalisés et 40 % des personnes souffrant de maladies chroniques. Ces chiffres confirment la nécessité de rétablir l’équilibre nutritionnel des patients, ceci devrait d’ailleurs être systématique dans la prise en charge d’une maladie, que ce soit à l’hôpital ou à domicile.

Notez cet article


Laissez votre message

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.