Les antitranspirants sont-ils dangereux pour la santé ?

Accueil > Santé > Les antitranspirants sont-ils dangereux pour la santé ?

Santé

Beaucoup d’entre nous se montent réticents à l’utilisation d’un antitranspirant. En effet, de nombreuses rumeurs circulent selon lesquelles les antitranspirants pourraient être à l’origine de cancers du sein. Qu’en est-il réellement ?

par Morgan Sulivan 835 Il y a 0 message de forum.

Comment fonctionnent les antitranspirants

Les antitranspirants, comme les déodorants, permettent d’éliminer les odeurs corporelles par la diffusion d’agents parfumants. En plus de cette fonction, ils ont la capacité de réduire la transpiration notamment au niveau des aisselles. Ceci est possible grâce à la présence des sels d’aluminium dans leur composition. En effet, ces derniers vont former une sorte de film très fin sur les glandes, permettant ainsi de limiter la transpiration momentanément. Ils sont utiles pour procurer un meilleur bien-être, surtout pour les personnes ayant des problèmes de transpiration. Les antitranspirants agissent de façon ponctuelle, ainsi, après une certaine durée le film se résorbe et les glandes reprennent leur fonctionnement normal.

Les antitranspirants sont disponibles sous forme de roll-on, de stick ou de spray pour une facilité d’application. Ils sont efficaces pour empêcher la formation des auréoles sous les aisselles. On parle surtout des aisselles car c’est la zone où la sueur a tendance à s’accumuler. De plus, c’est l’utilisation des antitranspirants sous les aisselles qui crée le plus de polémique. Cependant, il existe également des produits compables pour les pieds. Les grands producteurs d’antitranspirant sont unanimes sur le fait que les antitranspirants ne présentent aucun danger pour la santé malgré les rumeurs dont ils font l’objet.

Les antitranspirants hors de cause dans les cancer du sein

Les antitranspirants sont souvent désignés comme étant à l’origine de cancer du sein. En effet, on parle de l’accumulation des toxines, provoquée par la non libération de la transpiration et du danger provoqué par la proximité de l’application de l’antitranspirant avec les seins. Or, des études scientifiques n’établissent aucun rapport direct entre les antitranspirants et les cancer du sein. En effet, le but de la transpiration n’est pas réellement d’évacuer les toxines mais de permettre au corps de maintenir une température normale.

Quant à l’utilisation des sels d’aluminium, de zirconium et de parabens, aucune preuve n’a été établie à ce jour sur le fait qu’ils soient susceptibles de provoquer le cancer. Ainsi, aucune loi n’interdit leur utilisation. Pour rassurer les utilisateurs des antitranspirants, une publication a été effectuée dans le "Journal of the National Cancer Institute" en 2002. Cette publication, réalisée avec le concours de différents spécialistes, établit de manière scientifique que les antitranspirants ne favorisent pas le cancer du sein.

Notez cet article


Laissez votre message

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.