2 semaines pour maigrir : les aliments à consommer et à bannir

Accueil > Minceur > Régimes > 2 semaines pour maigrir : les aliments à consommer et à bannir

MinceurRégimes

Pour maigrir en une quinzaine de jours, il convient de rayer de votre alimentation certaines catégories d’aliments. D’autres, par contre, auront une place de choix dans vos menus quotidiens.

par Romane Maitre 25 Il y a 0 message de forum.

Les aliments à privilégier

Un distinguo est à faire entre perdre du poids et perdre totalement vos réserves d’énergie. Pour maigrir sans que ceci n’entraine un épuisement, il convient de donner une large place aux protéines maigres. Les autres aliments à faible index glycémique et les brûleurs de graisse sont également à inclure dans le régime. La combinaison de tout ceci a pour conséquence d’éliminer les cellules graisseuses pour les remplacer par des muscles.

La catégorie des viandes maigres comprend le jambon et le poulet, à condition d’en enlever la peau. Le poisson en fait également partie. Le thon, le maquereau et le saumon sont riches en acides gras, mais sans que ceci ait des effets négatifs sur votre régime minceur.

Ces viandes maigres seront accompagnées d’aliments à indice glycémique bas, comme c’est le cas des légumes verts. Dans ce chapitre, la laitue a une place particulière. En effet, elle possède un index glycémique nul. De plus, elle est riche en fibres, ce qui a pour conséquence de faire baisser l’index glycémique de l’intégralité du repas. Les céréales germées, les fruits rouges et le chocolat, mais noir uniquement, figurent aussi parmi les aliments autorisés.

Les aliments à éviter

Pour qu’en deux semaines, la perte de poids soit significative, la consommation de certains aliments est à limiter. Il en va ainsi de la viande rouge, des frites, du pain, des gâteaux et de tous les autres aliments contenant de la farine et du sucre. Le fromage, s’il n’est pas blanc, est aussi à consommer avec grande modération. À cause de leur densité énergétique trop élevée, les croissants, les beignets, les barres de céréales, le beurre d’arachide et les biscuits sont à éviter.

L’huile et la margarine, ainsi que toutes les recettes qui les incluent parmi leurs ingrédients sont également à proscrire. Vous ferez particulièrement attention aux aliments qui contiennent des gras cachés, comme c’est le cas des tartes aux pommes, du poisson pané, les céréales granolas, la salade César ou grecque… et cette liste n’est pas exhaustive.

Même si les trois repas par jour sont à privilégier, une collation dans l’après-midi est recommandée, surtout si vous craignez une crise d’hypoglycémie. Cette collation sera composée par exemple d’une tasse de boisson de soja, d’un yaourt nature ou de 30 g de fromage contenant moins de 15% de matières grasses et d’une pomme.

Notez cet article


Laissez votre message

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.