L’acné : une ennemie redoutable de la beauté

Accueil > Beauté > L’acné : une ennemie redoutable de la beauté

Beauté

Rendez-vous galant, sortie nocturne, soirée sur invitation, une simple acné trop visible sur le front ou sous le nez suffit à nous convaincre de ne pas aller à un rendez-vous important. L’acné contribue à réduire notre estime de soi. Comment s’en débarrasser ?

par Morgan Sulivan 3370 Il y a 0 message de forum.

Causes et manifestation de l’acné

L’acné est généralement une inflammation des glandes pilo-sébacées (petits sacs contenant le poil et la glande sébacée). Il s’agit d’une atteinte bénigne de la peau due à un déséquilibre hormonal. L’acné touche en moyenne 80% des adolescents étant entendu que le dérèglement hormonal est sévère à partir de l’âge de la puberté. L’acné peut également perdurer à l’âge adulte pour des raisons héréditaires (le père et la mère ont tous les deux de l’acné) ou à cause du stress (le stress influe également sur la physiologie humaine).

L’acné se caractérise généralement par l’apparition de différentes sortes de boutons gênants sur le visage, le haut du thorax ou encore le dos. Les boutons les plus fréquents sont les pustules (boutons blancs) et les comédons (points noirs). Dans certains cas, les boutons peuvent être des nodosités (gros nodules). Les nodosités réduisent notre capacité à affronter le regard des autres quand elles sont situées sur le visage.

Prévention et traitement de l’acné

L’acné est presque inséparable de l’adolescence. Curieusement, cette infection de la peau se présente à la période de « toutes les premières fois » (premier amour, premier baiser, angoisse du premier pas, …) juste au moment où l’adolescent est encore en quête de sa propre identité. Il n’est pas nécessaire d’essayer de prévenir l’acné avant l’adolescence. Dans la majorité des cas, ce petit problème de peau se règle automatiquement avant que les adolescents n’atteignent 20 ans.

Si l’acné perdure à l’âge adulte, la personne doit tout d’abord stabiliser son mode de vie (éviter le stress et la nervosité) et prendre garde à son alimentation (éviter les repas gras et trop riches). En ce qui concerne les traitements chimiques, l’utilisation d’un savon doux se révèle efficace pour combattre les bactéries à l’origine de l’acné. Les esthéticiennes peuvent également prescrire des produits à base de peroxyde de benzoyle ou des pommades contenant un antibiotique (traitements locaux). Pour des acnés sévères telles que des nodosités permanentes, il est plus judicieux de consulter un médecin ou un dermatologue.

Notez cet article


Laissez votre message

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.