La tisane : ce qu’il faut savoir pour exploiter ses vertus

Le choix de la plante

Préparer une tisane ne signifie pas consommer n’importe quelle plante. En principe, les herboristes sont déjà prédisposés à fournir les plantes adéquates, selon le mal à traiter ou l’effet recherché. Sinon, vous pouvez cueillir vous-même les plantes. Il faut être connaisseur pour bien discerner les plantes utiles de celles qui sont hautement toxiques. Le moment de récolte doit être rigoureusement respecté. Par exemple, la cueillette des fleurs de rose doit se faire pendant la matinée. D’autres plantes sont cueillies le soir ou à midi. Il faut aussi tenir compte de l’âge de la plante et de son environnement. Enfin, il faut connaître la partie à utiliser : racine, tige, feuille, etc.

Bien préparer la tisane

Consacrez une tisanière uniquement pour vos préparations. Choisissez comme liquide d’infusion de l’eau en bouteille. Certaines macérations sont faites à partir d’huile d’olive extra-vierge ou du vin de qualité supérieure. Bien qu’une seule plante puisse suffire pour guérir un mal, il se peut que plusieurs plantes soient associées pour augmenter l’efficacité du remède. La dose prescrite ne doit en aucun cas être changée. Respectez la proportion de chaque constituant pour éviter les allergies et l’empoisonnement. Pour conserver votre tisane, choisissez des contenants en verre à feu, en faïence, en porcelaine ou encore en terre vernie.

Bien servir la tisane

Elles doivent être bues chaudes ou tièdes en fonction des circonstances. En début de journée, une tisane tiède est plus appropriée. En effet, la consommation d’une boisson chaude pourrait favoriser la perte de sels minéraux dans l’organisme. Il est formellement déconseillé de réchauffer votre préparation directement sur le feu. Certains principes actifs disparaissent à une température élevée. Il est préférable de verser de l’eau chaude dans la tisane pour la ramener à la température voulue. De plus, elles doivent être bues sans sucre. Toutefois, vous pouvez les sucrer légèrement avec du miel. Respectez aussi le temps de consommation. Les tisanes à effet diurétique sont en général prises le soir, car l’élimination est plus efficace la nuit.

,
par Romane Maitre - - Paris



Partager ce contenu


Accueil > Santé > Santé Alimentation > La tisane : ce qu’il faut savoir pour exploiter ses (...)

La tisane : ce qu’il faut savoir pour exploiter ses vertus

La tisane : ce qu'il faut savoir pour exploiter ses vertus

De nombreuses plantes sont reconnues pour leurs vertus médicinales. La tisane est un excellent moyen de les consommer et de profiter de leurs bienfaits. Cependant, l’efficacité de ces dernières repose sur certaines conditions qu’il faut respecter.

Mieux connaître la contraception définitive
  • Le massage turc : spécificités et effets
  • Astuces naturelles pour combattre les verrues
  • Zoom sur deux sports qui boostent la libido
  • Les faux-sucres, édulcorants, une solution alternative pour le diabétique

TENDANCES - BEAUTE

Créez la salle de bains de vos rêves avec Au Fil du Bain Petite salle de bain : comment changer sa déco ? La baignoire ilot, la nouvelle star des salles de bains 3 idées déco DIY pour votre table de Noël