Le mariage princier monégasque a tenu toutes ses promesses !

Les différentes robes de la princesse Charlene

C’est généralement ce sujet qui attise la curiosité des invités et des téléspectateurs. À 17 heures précises, le samedi 2 juillet 2011, la princesse Charlene de Monaco apparaissait sur le tapis rouge de la cour d’Honneur du Palais au bras de son père. Le modèle est signé Giorgio Armani, le créateur préféré de la princesse. C’est une robe en soie duchesse blanc-cassé, simple et droite, ornée de 30 000 pierres, 40 000 cristaux Swaroski, 20 000 larmes de nacre aux reflets blancs et or qui a nécessité 2 500 heures de travail. La princesse avait également revêtu un voile d’une longueur de 20 mètres en tulle de soi orné de fines broderies élégantes, qui a fait l’objet de 100 heures de travail. Charlene de Monaco ne portait aucun bijou, excepté une broche en forme de feuillage prêtée par la princesse Caroline de Monaco. Lors de la réception du soir, elle portait une longue robe blanc cassé de soie. Enfin, pour le brunch de dimanche, une robe de cocktail verte également signée Giorgio Armani complétait sa collection.

Les moments forts de la cérémonie religieuse

Après que les 800 invités, têtes couronnées et chefs d’État aient pris place, la cérémonie religieuse commence. Elle est présidée par l’archevêque Monseigneur Bernard Barsi dans la Cour d’honneur qui a été transformée pour l’évènement en église à toit ouvert le temps d’une journée. Les Monégasques ont pu assister à la cérémonie en direct, grâce à de nombreux écrans géants installés dans la cour. Après l’échange des consentements et des anneaux, la cantatrice Pumela Matshikiza a entonné un chant traditionnel sud-africain qui est destiné à apporter fortune aux nouveaux mariés. Enfin, Charlene soulève son voile et les deux époux échangent le fameux baiser de mariage . À sa sortie, le couple se dirige dans une Lexus décapotable, les conduisant dans la chapelle Sainte-Dévote, patronne de la principauté. La princesse fond en larmes, lorsqu’une mère et sa fille de 11 ans entonnent un cantique à la Sainte Vierge. Comme le veut la tradition monégasque, Charlene dépose son bouquet de mariée dans la chapelle.

La réception du mariage

L’émotion passée, place à la fête ! 500 convives privilégiés se sont donnés rendez-vous au dîner de gala concocté par le célèbre chef Alain Ducasse. Le repas a été entièrement réalisé en collaboration avec le couple princier ainsi que la princesse Caroline de Monaco. Au menu, un repas méditerranéen à base de légumes et de poissons. Les légumes provenaient du potager personnel du Prince. Quant au gâteau de mariage, il était à la vanille groseille. Ses 7 étages de dimensions 1.50 mètre de diamètre et 2.50 mètres de haut ont nécessité 250 heures de travail ! Côté boisson, le champagne a coulé à flot ! Le tout était servi sur une terrasse éphémère de 1400 m², installée face à la mer. Les invités ont pu admirer le feu d’artifice du siècle, qui était en fait, composé de 101 roses, en l’honneur de la princesse Charlene.

,
par Morgan Sulivan - - Paris



Partager ce contenu


Accueil > People > Le mariage princier monégasque a tenu toutes ses (...)

Le mariage princier monégasque a tenu toutes ses promesses !

Le mariage princier monégasque a tenu toutes ses promesses !

Le samedi 2 juillet 2011, le Prince Albert de Monaco et Charlene Wittstock se sont unis par le biais du mariage ! Retour sur les grands moments de cette union royale !

Vanessa Hudgens et Zac Efron : tout est bien qui finit bien !
  • Les candidats de The Voice 2013
  • Sac à main People - Shourouk vide son sac
  • Un divorce coûteux pour Amy Winehouse
  • Le mariage de Danny Glover

TENDANCES - BEAUTE

Créez la salle de bains de vos rêves avec Au Fil du Bain Petite salle de bain : comment changer sa déco ? La baignoire ilot, la nouvelle star des salles de bains 3 idées déco DIY pour votre table de Noël