Le gommage dans les règles de l’art

Le gommage, pour la douceur de la peau

Le principal but d’un gommage est de débarrasser l’épiderme d’une grande partie des cellules mortes. Grâce aux bons produits et avec les bons gestes, les pores de la peau sont désincrustés. Elle respire donc mieux. De ce fait, elle s’éclaircit et retrouve un aspect plus lisse. Le gommage agit sur la peau par effet mécanique. En effet, les crèmes contiennent généralement des microbilles. Il existe les microbilles végétales comme les noyaux d’abricot, les minérales comme l’argile, ou encore les microbilles chimiques comme le polyéthylène. Essentiellement la qualité abrasive de ces microbilles contribue à polir et à lisser la peau, le tout en chassant les cellules mortes. Pour parfaire les résultats d’un gommage, les crèmes de soins hydratantes sont idéales. Elles sont même plus efficaces sur une peau qui vient tout juste d’être exfoliée.

Le gommage, pour toutes les peaux

Il est possible d’effectuer un gommage sur tous les types de peau. Ainsi, peau normale, grasse, mixte, sèche ou délicate, toutes y ont droit. Le plus important est de choisir le bon produit. Sachez que plus l’épiderme est fragile, plus il nécessite l’utilisation d’un exfoliant doux. Les gestes se font dans le même sens : plus la peau est délicate, plus les mouvements sont légers. En règle générale, pour celles qui ont une peau plutôt épaisse, le gommage se renouvèle une à deux fois par semaine. Pour les peaux sensibles ou plus fragiles, le mieux est de passer à l’action une fois tous les quinze jours. À la fin d’une séance de gommage, la peau, quelle qu’elle soit, doit être éclatante, lisse et surtout sans rougeurs. Si ce n’est pas le cas, c’est que vous y êtes allée un peu trop fort.

Les bons gestes pour un gommage

Pour qu’un gommage offre les résultats attendus, il est important d’avoir les bonnes techniques d’application. Si vous souhaitez en effectuer un, voici ce que vous avez à faire. Le bon geste consiste à tracer de petits mouvements circulaires sur votre peau, sans frotter. En effet, à frotter trop vigoureusement, vous risquez d’irriter votre peau, même avec le produit le plus doux. Cela est valable aussi bien pour un gommage du visage que pour le corps tout entier. Pour les parties un peu plus rugueuses comme le coude ou le genou, il est nécessaire d’insister un peu plus sur les mouvements. Attention cependant à ne pas vous irriter le contour de l’oeil ou les mamelons, ces parties étant très fragiles.

,
par Hélène André, Morgan Sulivan - - Paris



Partager ce contenu


Accueil > Beauté > Astuces beauté > Le gommage dans les règles de l’art

Le gommage dans les règles de l’art

Le gommage dans les règles de l'art

Ce n’est pas parce que l’hiver arrive qu’il faut oublier de prendre soin de sa peau. Apprenez à vous faire un gommage dans les règles de l’art.

Beau et Belle à Domicile
  • Les trucs pour une épilation durable
  • Quelle alimentation pour avoir de beaux ongles ?
  • L'épilation définitive : une réalité ?
  • Tour d'horizon des bars de beauté à tester à Paris

TENDANCES - BEAUTE

Créez la salle de bains de vos rêves avec Au Fil du Bain Petite salle de bain : comment changer sa déco ? La baignoire ilot, la nouvelle star des salles de bains 3 idées déco DIY pour votre table de Noël