Les tatouages japonais ou Irezumi

Différence entre un tatouage ordinaire et tatouage japonais

Le tatouage japonais appelé aussi Irezumi se distingue des autres par l’importance du dessin qui peut couvrir une grande partie du corps. Généralement, il se trouve dans le dos mais il est fréquent aussi qu’il enveloppe le devant du corps et les membres, comme un vêtement. C’est un art dont les débuts sont plutôt difficiles à cerner. Avec l’influence de la culture bouddhiste, il se voit dans un angle négatif surtout au sein des japonais eux-mêmes. Il représente un signe d’appartenance à la mafia japonaise, le yakuza, et même d’une infériorité dans la classe sociale.

Il y eut un temps aussi où ce genre d’art marquait les criminels à l’époque où la culture chinoise a débarqué dans celle du Japon. Aujourd’hui encore, la population japonaise est assez réticente par rapport à ce genre de dessin. Un tatouage ordinaire peut traduire les envies d’une personne, ou bien les choses qu’elle aime comme les fleurs, les cœurs. Ou encore refléter l’appartenance à un groupe ou à une façon de pensée tel les signes tribaux, les têtes de mort. La grande différence avec le tatouage japonais se situe dans les dessins, ils ont une signification particulière et importante.

Significations des dessins des tatouages Irezumi

Chaque dessin possède sa propre définition et sa raison d’être. On peut remarquer qu’il en existe un bon nombre dont voici quelques exemples. Le plus en vogue dans le monde animal est le Dragon. Représentant le monde mythologique oriental depuis des siècles, il symbolise la richesse. Cet animal puise sa force à travers celle des autres membres du monde animal. Le serpent à cornes de cerf par exemple, ou bien les serres d’aigles ou encore des écailles de carpe qui s’associent avec les flammes qui ne peuvent se séparer de la bête elle-même. De ce fait, il est considéré comme protégeant du feu.

Le tatouage d’une Koï ou carpe est aussi très courant, elle représente le courage. Dans la croyance japonaise, on croit qu’elle se transforme en Dragon quand elle atteint les sommets d’où la combinaison des deux animaux. A part les animaux, les dieux aussi sont une sources d’inspiration. Le plus prisé est Fudô, celui qui garde les portes de l’enfer. Il incarne la force pour les Yakuzas ce qui explique que la plupart d’eux le porte sur le corps. Mais il arrive aussi que des héros de l’histoire japonaise figurent parmi les dessins ou encore le symbole du Yin et du Yan.

A lire et à regarder : Le tatouage en vidéo : tatouage

,
par Morgan Sulivan - - Paris



Partager ce contenu


+ d'infos sur "tatouage"

+ d'infos sur "accueil"

Accueil > Beauté > Tatouage > Les tatouages japonais ou Irezumi

Les tatouages japonais ou Irezumi

Les tatouages japonais ou Irezumi

Le tatouage japonnais constitue un héritage dans l’art de la peinture sur corps. Chaque dessin a une signification exacte et sa force particulière. Voici les détails de cette culture orientale.

Le body piercing : les risques liés au piercing
  • Beauté express : des produits pour se sublimer en moins de dix minutes
  • Découvrez la gamme de soins Hydra Continue de la marque Lift'Argan
  • Age Protection Hyaluron, la nouvelle gamme pour peaux matures de LOGONA
  • Peau sèche et peau déshydratée, comment faire la différence ?

TENDANCES - BEAUTE

Créez la salle de bains de vos rêves avec Au Fil du Bain Petite salle de bain : comment changer sa déco ? La baignoire ilot, la nouvelle star des salles de bains 3 idées déco DIY pour votre table de Noël