Le stretching

Les bienfaits du stretching

Les bénéfices du stretching sont nombreux : cela permet d’augmenter en flexibilité, d’augmenter l’extension des mouvements, d’éviter les lésions du type tendinites, torsions, douleurs articulaires… ; cela réduit les insomnies, le stress ; cela agit sur les douleurs de tête, de dos, de tendinites ; La tension musculaire est réduite et le corps est relaxé ; les mouvements sont davantage coordonnés ; cela permet de mieux connaître son corps, d’améliorer la circulation sanguine et l’oxygénation du muscle, ainsi que sa récupération ; pour finir, la sensation est finalement tout simplement agréable et un bien-être vous envahit.

Quand pratiquer le stretching :

- A partir du moment où vous avez terminé un exercice
- A titre d’échauffement, surtout si le sport que vous aller pratiquer inclue des changements de direction et de vitesse comme le basket Ball, le tennis, le snowboard ou le squash
- A n’importe quel moment de la journée, au travail, durant l’exercice, en se levant, avant d’aller se coucher…
- Étirez-vous, au moins trois ou quatre fois par semaine pour maintenir votre flexibilité

Comment faire du stretching :

Toujours s’échauffer avant de s’étirer ; la manière adéquate est une tension douce et maintenue ; bien porter son attention sur les muscles qui sont étirés ; adapter les exercices à la structure musculaire, à la flexibilité, aux qualités physiques et aux grades de tension de chaque personne.

Quelques précautions :

Attention à ne pas faire de rebonds. Les exercices de stretching doivent être relâchés et graduels. Il ne faut pas étirer les muscles jusqu’à la douleur. Cela pourrait provoquer des contractures. Ne pas oublier de respirer durant l’étirement En effet, celle-ci reste très importante. Elle doit être lente, rythmée et contrôlée. Il ne faut surtout pas couper votre respiration lorsqu’est maintenue la tension du muscle. Et si une position particulière vous empêche de respirer naturellement, c’est que vous n’êtes pas bien relaxé. Vous devez diminuer la tension jusqu’à que cela vienne le plus naturellement et sereinement possible.

Il existe différents types d’étirements Il y a les statiques, les dynamiques, les actifs, les passifs, les isométriques…dans tous les cas, pour rappel, l’échauffement est obligatoire avant toute chose. L’objectif est d’augmenter la température corporelle avant de commencer à transpirer. Au minimum, prenez dix minutes pour cette partie. Le mieux est d’y consacrer de quinze à vingt minutes. Les mouvements doivent être répétitifs et doux. Exemples : marche rapide, course lente, pratique de la bicyclette, des sauts ou encore quelques longueurs de natation.

,
par Aude Berlencourt - - Paris



Partager ce contenu


+ d'infos sur "fitness"

+ d'infos sur "sport, musculation, fitness"

+ d'infos sur "accueil"

Accueil > Minceur > Fitness > Le stretching

Le stretching

Le stretching

La pratique du stretching permet de maintenir les muscles flexibles, et il les prépare aux différents mouvements susceptibles d’être réalisés dans la pratique de tout autre sport. Le stretching est ainsi fondamental pour la préparation et l’éducation physique. Les exercices de stretching ne représentent pas de difficultés particulières. Cependant, s’ils ne sont pas bien effectués, ils peuvent entraîner des dommages au lieu d’obtenir les effets désirés. C’est pourquoi il est essentiel de savoir comment et quand les réaliser.

Printemps : les parfums 2011
  • La mésothérapie : un anti-cellulite efficace
  • Deux semaines pour maigrir avec le régime Scarsdale
  • Le régime Low-Carb : une solution minceur qui marche
  • Chocolathérapie : les bienfaits des soins minceur au chocolat

TENDANCES - BEAUTE

Créez la salle de bains de vos rêves avec Au Fil du Bain Petite salle de bain : comment changer sa déco ? La baignoire ilot, la nouvelle star des salles de bains 3 idées déco DIY pour votre table de Noël