Torticolis : comment en venir à bout ?

Comment explique-t-on l’apparition des torticolis ?

Les contractures des muscles du haut du dos résultent généralement d’une mauvaise position durant le sommeil ou encore d’un faux mouvement. Comme les crampes, les torticolis surviennent aussi lorsqu’on garde la même posture trop longtemps. Le froid, les matelas ou oreillers inadaptés favorisent également ce désagrément. Parfois, le torticolis est dû au déplacement de vertèbres cervicales, mais ce cas reste isolé. Par contre, le torticolis peut être le symptôme d’un problème articulaire comme l’arthrose lorsque celui-ci devient chronique. Dans ce cas, des recours médicaux sont à envisager.

Torticolis : comment soulager la douleur ?

Le torticolis disparaît une fois que la contracture des muscles cervicaux diminue et s’efface complètement. Pour favoriser cela, il existe plusieurs moyens d’alléger la souffrance. La première chose à faire lorsqu’on a un torticolis, c’est de mettre le cou au repos et si possible, porter un collier cervical. Il faut aussi garder le cou au chaud à l’aide d’un foulard ou un col roulé. Tout ce qui favorise le réchauffement de la zone cervicale est à envisager, tel qu’une bouillotte ou un bain chaud. On peut également accompagner cela d’un massage au gel décontractant ou à l’huile camphrée. Le massage permet de détendre les muscles et donc de réduire les contractures de ceux-ci. On masse la zone douloureuse et si nécessaire, on peut aussi aller plus loin, le long de la colonne vertébrale et juste en dessous de l’hypophyse, voire un massage complet du corps pour optimiser la guérison, surtout si le stress est à l’origine du torticolis.

La douleur persiste, que faire ?

Si la douleur ne se dissipe toujours pas après cinq jours, il se peut que ce soit le signe évocateur d’une inflammation. Dans ce cas, on peut prendre des anti-inflammatoires ou des analgésiques et si besoin, il faut consulter un médecin pour déceler une éventuelle pathologie chronique ou aigüe. On peut aussi avoir recours à la phytothérapie en prenant des comprimés de saule ou d’arnica, ou encore faire une décoction de sureau. Les cataplasmes d’argile chaude sont aussi un bon remède. En aromathérapie, le torticolis se soigne avec l’huile essentielle de Ravintsara, à prendre avec une cuillérée de miel (2 gouttes d’huile essentielle).

,
par Romane Maitre - - Paris



Partager ce contenu


Accueil > Santé > Torticolis : comment en venir à bout ?

Torticolis : comment en venir à bout ?

Torticolis : comment en venir à bout ?

Douleur musculaire provoquée par une mauvaise position, un faux mouvement, le froid ou le stress, les torticolis sont très incommodants. Comment soulager la douleur ?

Mycose des pieds
  • Les faux-sucres, édulcorants, une solution alternative pour le diabétique
  • Tout ce que vous devez savoir sur les châtaignes
  • Passer l'hiver avec un maximum de vitalité
  • Les antitranspirants sont-ils dangereux pour la santé ?

TENDANCES - BEAUTE

Créez la salle de bains de vos rêves avec Au Fil du Bain Petite salle de bain : comment changer sa déco ? La baignoire ilot, la nouvelle star des salles de bains 3 idées déco DIY pour votre table de Noël