Les tromperies sur les soldes internet

Soldes sur internet, des chiffres révélateurs

Selon une enquête menée par le centre de recherches pour l’étude et l’observation des conditions de vie ou Credoc en association avec l’Institut français de la mode, un grand nombre de sites de vente en ligne ne respecte pas la majoration des prix et le taux de réduction conformes au Code du commerce en matière de soldes. Le rapport dénonce une négligence de la part des « vendeurs » qui sont souvent rappelés à l’ordre et au respect de la concurrence.

Le contrôle effectué sur 8 400 entreprises en ligne, soit près de 10 % du nombre de sites internet en France, révèle une anomalie sur 40 % d’entre eux. Un chiffre bouleversant, lorsque l’on sait que les cyberacheteurs représentent 27,3 millions de la population française, selon les statistiques publiées en 2010. D’après le communiqué du secrétaire d’État au commerce, 14 % des sites internet ont déjà fait l’objet de nombreux procès verbaux.

Soldes sur internet, comment discerner les escroqueries ?

Les prix de référence sont souvent trompeurs. Les tarifs cochés ne correspondent pas au prix actuel de l’article mis en vente. Le pourcentage de réduction est assez élevé, allant parfois à plus de 70 %. Les enquêteurs constatent également l’existence de fausses publicités où à la livraison de la marchandise, le prix de base reste inchangé. Les articles présentés en promotion ne sont pas souvent identiques à ceux achetés. Ces anomalies ont été constatées sur 1 500 sites internet contrôlés voici quelques mois.

Pour protéger les consommateurs et afin de les inciter à rester vigilants, la Direction générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des fraudes ou DGCCRF publie une liste de dix critères à mettre en compte avant d’acheter en solde en ligne. Il est ainsi primordial de distinguer solde et vente privée, car les règlementations sont différentes. Pour cette dernière, l’affichage des coordonnées téléphoniques du vendeur est obligatoire, ainsi que la date limite de livraison et le délai de rétraction de 30 jours.

Soldes sur internet, les solutions gouvernementales

Le gouvernement français est en train de mettre en place une loi obligeant les acteurs de vente en ligne à fournir des informations complètes aux internautes. Cette loi exigerait l’application d’un droit de rétraction pour les cyberconsommateurs si le prix final ne leur convient pas. Les produits à vendre feront l’objet d’une garantie après vente légale et conforme aux règlementations du commerce en ligne. Les soldes auront lieu à une date unique au niveau national, affichée clairement sur la page d’accueil du site.

En effet, certaines sociétés proposent aux internautes de remplir leur panier avant la date prévue des promotions et d’effectuer le payement après le début des soldes. Une pratique permettant aux vendeurs en ligne de réduire considérablement le taux de remise. Cette date des soldes nationale sera mise en place d’ici 2012. Effectuez ainsi vos achats en toute sécurité. Ne divulguez jamais vos coordonnées bancaires sans avoir vu et lu toutes les conditions de vente du site internet.

,
par Morgan Sulivan - - Paris



Partager ce contenu


Accueil > Vie pratique et Astuces > Les tromperies sur les soldes internet

Les tromperies sur les soldes internet

Les tromperies sur les soldes internet

Les soldes abondent sur internet. Selon une étude, les tromperies sur les soldes sur internet seraient légion.

Ces tics qui nous gênent
  • Cosmo lance sa beauty box : la Cosmopolitanbox
  • Construire une cabane dans son jardin : que dit la loi ?
  • Tous nos conseils pour économiser l'eau
  • Quelles fleurs semer en début d'année ?

TENDANCES - BEAUTE

Créez la salle de bains de vos rêves avec Au Fil du Bain Petite salle de bain : comment changer sa déco ? La baignoire ilot, la nouvelle star des salles de bains 3 idées déco DIY pour votre table de Noël