Les secrets de la cuisine grecque

La cuisine grecque parfumée à l’huile d’olive

L’huile d’olive est la base de l’alimentation des Grecs. Depuis l’Antiquité, elle est la reine des plats et très prisée pour sa valeur gustative. Les oliviers poussent dans toute la presqu’île du Pélion, en basse altitude. Les olives sont détachées et pressées au moulin. Elles donnent une excellente huile d’olive utilisée dans les salades, pour la friture, la pâtisserie et avec certains aliments. Elle remplace ainsi le beurre et les autres types d’huile. L’huile d’olive est un puissant antioxydant, bénéfique pour la santé. Les Grecs consomment près de 20 litres d’huile d’olive par personne par an. Ce régime alimentaire à base d’huile d’olive permettrait de vivre longtemps et d’être en bonne santé.

La feta dans la cuisine grecque

En général, le fromage accompagne le repas grec de l’entrée jusqu’au dessert. Parmi ses fromages, nous retrouvons la feta fabriquée à partir de lait de brebis, de chèvre ou des deux. La féta est caillée en saumure et conservée plusieurs semaines en fût de chêne. Elle fait partie des ingrédients les plus présents dans la cuisine traditionnelle grecque surtout dans l’incontournable salade grecque ou dans les hors-d’œuvre « mezzés. » La feta se déguste avec du pain, naturel ou arrosée avec un filet d’huile d’olive. Elle se marie également avec les herbes et le basilic. Elle est délicieuse dans la préparation de feuilletés traditionnels avec les épinards.

Les herbes et les épices dans la cuisine grecque

La cuisine grecque est également reconnue pour l’utilisation d’herbes et d’épices en tout genre. Ces condiments poussent en abondance en Grèce et sont d’excellentes qualités en raison du soleil et de la richesse des sols. La Grèce compte près de 7500 espèces différentes de plantes. Ces dernières sont utilisées en cuisine pour parfumer les plats, pour donner de la couleur, mais aussi pour aider à la digestion. Les épices les plus utilisées sont le poivre rouge et noir, les clous de girofle ou encore la cannelle. Parmi les herbes, le thym, le persil, la menthe et l’origan sont les plus utilisées. Bien sûr, elles accompagnent délicieusement les tomates. Le thym et l’origan se retrouvent presque dans tous les repas.

La cuisine grecque et son yaourt

Le yaourt à la grecque constitue l’un des aliments de base de la cuisine grecque. Il est fabriqué à partir de lait de brebis et ne doit pas être confondu avec le yaourt turc. Le yaourt à la grecque est très apprécié dans le nord du pays, particulièrement dans les montagnes de l’Épire, par les populations Vlachs. Ces derniers fabriquaient le yaourt dans des pots en céramique. Les Grecs apprécient cet aliment en raison de sa valeur nutritive, riche en vitamines et en calcium. Dans la cuisine grecque, le yaourt accompagne certaines viandes grillées ou les assortiments de légumes. Mais il est surtout l’ingrédient principal du tzatziki, une spécialité grecque préparée à base de yaourt, de concombre, d’huile d’olive, d’ail et d’aneth. Pour le dessert, il est consommé avec du sucre, du miel ou de la confiture.

,
par Morgan Sulivan - - Paris



Partager ce contenu


Accueil > Cuisine > Les secrets de la cuisine grecque

Les secrets de la cuisine grecque

Les secrets de la cuisine grecque

La cuisine grecque est reconnue sur le plan international comme une cuisine saine et équilibrée. Découvrons les secrets de la cuisine grecque à travers quatre ingrédients principaux.

Vidéo cuisine - Faire son pain soi-même comme un boulanger
  • Recette de cuisine | tomates farcies au thon
  • Les secrets d'une bonne paëlla
  • Recettes au chocolat : 3 façons d'utiliser le chocolat pour une cuisine gourmande
  • Recette Petits fars d'Ouest

TENDANCES - BEAUTE

Créez la salle de bains de vos rêves avec Au Fil du Bain Petite salle de bain : comment changer sa déco ? La baignoire ilot, la nouvelle star des salles de bains 3 idées déco DIY pour votre table de Noël