La ruche au mois de mai

Observer

Après mars et avril qui se sont caractérisés par la présence du froid et du vent, mai est un mois plutôt chargé à la ruche. Les populations se sont bien développées et attendent avec impatience le moment d’aller à la rencontre des fleurs et leur précieux nectar. Il est du devoir de l’apiculteur de bien observer le comportement de ses abeilles en tenant compte des floraisons et des espèces présentes dans les environs. Une étroite surveillance s’impose pour mieux faire en sorte d’instaurer une harmonie parfaite, indispensable pour une bonne croissance de la colonie.

Surveiller

En mai, l’apiculteur doit se montrer vigilant par rapport aux effectifs des abeilles. Il doit anticiper leur nombre et faire en sorte d’adapter l’espace en conséquence. En pratique, il est nécessaire de mettre en place des cires gaufrées ainsi que des cadres où le nectar sera emmagasiné.

On l’a bien compris : moult précautions doivent être prises. Il faut éviter de toucher trop fréquemment les ruches afin d’éviter qu’elles ne refroidissent en sachant qu’une température de 35°C est requise pour le bon déroulement des tâches des ouvrières. Dans cette optique, l’utilisation d’une vitre transparente permet de surveiller les activités sans être obligé d’ouvrir la ruche.

Agir

Il est important de s’assurer que les cirières ont toujours quelque chose à faire. Il ne faut pas qu’elles aient envie d’essaimer. Concrètement, il faut leur offrir des cadre à bâtir. A partir de ce moment, il faut être vigilant. Dans le cas où la construction est arrêtée, en l’occurrence lorsque l’on constate que les bordures sont planes vers le bois qui compose le cadre ou qu’elles sont fixées les unes aux autres avec de la propolis, c’est un signe que les abeilles sont contaminées par le désir d’essaimer. Pour les apiculteurs débutants, ceci peut être un bon présage. Ce qui n’est pas vraiment le cas pour les apiculteurs aguerris qui souhaitent produire un maximum de miel avec un minimum de ruches.

Découvrez des informations complètes sur les abeilles et leur univers sur www.apismundi.com.

,
par Hélène André - - Paris



Partager ce contenu


Accueil > Vie pratique et Astuces > La ruche au mois de mai

La ruche au mois de mai

La ruche au mois de mai

Le mois de mai est bien rempli au rucher. Bien que le climat soit plutôt humide, les apiculteurs ont déjà bien avancés dans leurs travaux. En avril, les colonies se sont bien développées. A cela s’ajoutent les floraisons généreuses et les parfums du printemps. C’est le présage d’une forte quantité de miel à récolter.

Détente en famille au PAL, un fabuleux parc d'Auvergne
  • Sport pour tous : la 4e édition d'Intégrathlon se tiendra du 22 au 26 mai 2013
  • La Saint-Valentin pour un nouveau départ
  • Comment cultiver du melon ?
  • Des idées originales pour les animations de mariage

TENDANCES - BEAUTE

Créez la salle de bains de vos rêves avec Au Fil du Bain Petite salle de bain : comment changer sa déco ? La baignoire ilot, la nouvelle star des salles de bains 3 idées déco DIY pour votre table de Noël