Le body piercing : les risques liés au piercing

Le piercing est non seulement un accessoire de mode mais aussi le reflet d’un style, d’une personnalité.

Mais avant de se lancer, il faut bien peser le pour et le contre. Les risques sont réllement présents.

Le piercing : une pratique à risque

Véritable phénomène de mode, le body piercing attire jeunes et moins jeunes. Il peut à la fois servir d’accessoire de beauté et marquer l’appartenance à un groupe, tel est le cas des punks ou des gothiques. Toutefois, les risques ne sont pas à écarter en ce qui concerne cette pratique. En effet, le piercing est en quelque sorte un acte médical. Le perçage de la peau ou des muqueuses est effectué dans le but d’y introduire un élément étranger, le bijou.</

Le piercing est une ouverture aux risques d’infection. Les plus graves sont les contractions de l’hépatite B, C et du VIH : entre perceur et client ou entre clients. Ces risques sont élevés si les conditions d’hygiène ne sont pas respectées. De même, la présence de bactéries sur la peau ou sur les instruments (streptocoques, staphylocoques) peut être à l’origine d’abcès. Des réactions allergiques peuvent aussi survenir si le bijou contient du nickel.

Le risque d’hémorragie est surtout présent dans le cas d’un piercing sur la langue. En effet, la langue est riche en vaisseaux sanguins. Un piercing mal placé, causant la section d’un vaisseau, est à l’origine d’une hémorragie importante. Dans le cas d’un piercing sur les parties intimes, une perte de sensibilité peut survenir par la suite. Le nombril est, quant à lui, particulièrement sensible aux infections, ce qui peut laisser place à des cicatrices inesthétiques.

Comment éviter les risques liés au piercing

Il faut respecter quelques règles de base pour que le piercing puisse effectivement jouer son rôle d’accessoire de beauté. La vigilance est de mise avant, pendant et après l’acte. Si vous vous sentez prête, le choix d’un institut de perçage n’est pas à faire à la va vite. Exigez le meilleur : un institut agréé, un perceur professionnel, un milieu aseptisé, des instruments à usage unique ou bien stérilisés s’ils sont non jetables.

Assurez-vous que le perceur soit vacciné contre l’hépatite B pour éviter de la contracter. A la réalisation du piercing, le perceur doit tout faire dans les règles de l’art : se laver les mains et porter des gants chirurgicaux. De même, toute zone à percer doit être soigneusement nettoyée et désinfectée. Assurez-vous que toutes les mesures sanitaires soient mises en pratique et surveillez de près la cicatrisation du piercing.

,
par Morgan Sulivan - - Paris



Partager ce contenu


+ d'infos sur "beauté"

+ d'infos sur "mode"

+ d'infos sur "accueil"

Accueil > Beauté > Le body piercing : les risques liés au piercing

Le body piercing : les risques liés au piercing

Le body piercing : les risques liés au piercing

Le piercing est non seulement un accessoire de mode mais aussi le reflet d’un style, d’une personnalité. Mais avant de se lancer, il faut bien peser le pour et le contre. Les risques sont réllement présents.

Comment prendre soin de la peau après la grossesse ?
  • Eugénie Prahy lance une gamme complète de maquillage minéral
  • Maquillage - comment maquiller une peau noire
  • Maquillage : comment choisir votre base de teint ?
  • Astuces pour avoir des lèvres pulpeuses et glamour

TENDANCES - BEAUTE

Créez la salle de bains de vos rêves avec Au Fil du Bain Petite salle de bain : comment changer sa déco ? La baignoire ilot, la nouvelle star des salles de bains 3 idées déco DIY pour votre table de Noël