Le régime préhistorique, un bon moyen pour garder la taille fine

Le régime préhistorique, un régime à la mode

Aujourd’hui, il existe une multitude de régimes modernes très efficaces permettant de se débarrasser de ses kilos en trop. Pour celles qui n’en sont pas encore à ce stade et qui veulent tout mettre en oeuvre pour éviter d’en arriver là, voici un régime préventif antigraisse vieux comme le monde. Parce que mieux vaut prévenir que guérir, sachez qu’adopter des habitudes alimentaires proches de celles de nos ancêtres préhistoriques permet de surveiller sa ligne, tout en mangeant de façon saine et équilibrée. Le sédentarisme ayant conduit à l’élevage industriel, la pêche massive et l’agriculture intensive, contrairement à aujourd’hui, nos lointains ailleux se nourrissaient essentiellement des aliments saisonniers.

L’alimentation préhistorique se composait principalement de fruits et de légumes provenant de la cueillette et contenait une faible proportion de viande. Vu les quantités disponibles et les méthodes de conservation archaïques, la pratique du stockage était peu courante. Par conséquent, ils consommaient exclusivement les fruits et les légumes frais de la saison que leur rapportait la cueillette. Les nutritionnistes et les diététiciens d’aujourd’hui aiment à penser que le régime préhistorique laissait une place importante aux fruits des arbres et arbustes telle que les baies sauvages, les châtaignes, les noix, les noisettes et les amandes. Cette hypothèse rejoint d’ailleurs les fondements actuels de nombreux régime minceur. Ces aliments sont en effet très appréciés, car très nutritifs, très énergétiques, riches en acides essentiels et en vitamines.

Le régime préhistorique : un régime pauvre en viande mieux adapté à notre métabolisme

Générant des problèmes de cholestérol, d’obésité et des accidents cardio-vasculaires qui vont de pair, la surconsommation de viande rouge et grasse s’avère nuisible pour la santé. Nos ancêtres préhistoriques en consommaient de petites quantités, toutefois ce choix alimentaire n’était pas délibéré, mais plutôt la conséquence de l’absence des activités d’élevage. Pour manger de la viande, soit les hommes préhistoriques pratiquaient la chasse, soit ils ramassaient les charognes des bêtes sauvages. Dans tous les cas, leur consommation de viande était modérée, car elle ne représentait pas plus de 40% de leur alimentation. Cependant, vu sa faible teneur en graisse, ce régime faiblement protéiné s’avère sain et excellent pour la ligne.
L’alimentation moderne se caractérisant par sa forte teneur en graisse, par opposition
suivre un régime préhistorique signifie minimiser la ration quotidienne de viande grasse. Le gibier, la volaille et le lapin demeurent à ce titre les plus adaptés.

Actuellement, adopter un régime alimentaire préhistorique, c’est favoriser la consommation de fruits et légumes frais, mais surtout substituer la viande avec du poissons et des crustacés. Durant la préhistoire, la pêche était privilégiée par rapport à la chasse étant donné sa facilité d’exécution et son excellent rendement. D’autre part, le côté incontestablement moins risqué de la pêche et moins dépensier que la chasse d’un point de vue énergétique y contribuait également. Autre élément pour tendre au maximum vers le régime préhistorique, il faut réduire tant que possible la quantité de sucre et de sel consommée. Le sucre étant un aliment très récent qui est responsable de la formation des graisses et pouvant engendrer le diabète, mieux vaut s’en défaire. De même, le sel provoquant des problèmes de tension artérielle, son usage doit être minimisée voire même abolie tout comme le faisaient nos ancêtres à défaut de le connaître.

,
par rédaction 2 - - Paris



Partager ce contenu


+ d'infos sur "accueil"

Accueil > Minceur > Régimes > Le régime préhistorique, un bon moyen pour garder la (...)

Le régime préhistorique, un bon moyen pour garder la taille fine

Le régime préhistorique, un bon moyen pour garder la taille fine

Le régime alimentaire de nos ancêtres préhistoriques s’avère particulièrement adapté pour prévenir les problèmes de surpoids et d’obésité.

Le coaching minceur pour maigrir efficacement
  • Mieux comprendre l'apparition de la masse graisseuse
  • Du stretching, pour se lever du bon pied !
  • La mésothérapie : un anti-cellulite efficace
  • Présentation du régime fibres

TENDANCES - BEAUTE

Créez la salle de bains de vos rêves avec Au Fil du Bain Petite salle de bain : comment changer sa déco ? La baignoire ilot, la nouvelle star des salles de bains 3 idées déco DIY pour votre table de Noël