Régime pauvre en graisse

Rôle des lipides

Les lipides, plus connus sous le nom de graisses ou corps gras, détiennent un rôle important dans le bon fonctionnement de l’organisme. Pour commencer, elles assurent la réserve d’énergie essentielle à nos activités physiques. Elles préparent également notre corps à l’arrivée de l’hiver, qui nécessite une plus grande résistance de l’organisme afin de prévenir les maladies hivernales. Ainsi, comme tous les autres éléments nutritifs, les graisses nécessitent un apport journalier. Ce dernier correspond à 1 g par kilogramme du poids du sujet. Par exemple, un adulte pesant 70 kg a besoin de consommer 70 g de lipides par jour.

Par ailleurs, on retrouve les corps gras dans plusieurs aliments, pour ne citer que les huiles végétales, les noix, l’avocat, les fromages, la charcuterie, le beurre. Toutefois, une consommation excessive de lipides favorise le surpoids et l’apparition des masses disgracieuses sur le corps. Ainsi, les graisses doivent être ingérées de manière équilibrée. C’est-à-dire que nous devons limiter les graisses saturées à l’origine du mauvais cholestérol et privilégier proportionnellement les graisses mono-insaturées et poly-insaturées.

Bases d’un régime pauvre en graisse

Un régime hypolipidique, comme de nombreux régimes minceur, limite la consommation de certains aliments. Parmi eux, les matières grasses, notamment les sauces telles que la mayonnaise et le beurre. Réduisez également la consommation des produits sucrés, comme les pâtisseries et les biscuits au beurre. La plupart des viandes notamment celle de bœuf (la langue), de porc (le lard) et de mouton (les côtes) est également à limiter. À ces aliments s’ajoutent la charcuterie (saucisses, saucissons), le jambon, excepté le jambon dégraissé, ainsi que la viande de volaille (dinde, canard).

Un régime pauvre en graisse se caractérise également par une consommation réduite de fruits oléagineux tels que les noisettes et les amandes. Certains poissons, crustacés et produits laitiers ne sont pas épargnés : le maquereau, la raie, la palourde, l’anguille, puis le lait entier ainsi que les fromages composés de plus de 45 % de matières grasses. Ce type de régime nécessite d’autres précautions. Réduire les fritures et privilégier les cuissons à la vapeur, en papillote et les grillades. Préférez cuire les aliments à l’huile d’olive ou de colza plutôt qu’au beurre. Évitez de cuire les fruits et légumes.

,
par rédaction 2 - - Paris



Partager ce contenu


Accueil > Minceur > Régimes > Régime pauvre en graisse

Régime pauvre en graisse

Régime pauvre en graisse

Les lipides ou graisses, sont indispensables au bon fonctionnement et au métabolisme de l’organisme. Ainsi, il n’existe pas de régime intégralement sans graisse. Toutefois, afin d’éviter les formes disgracieuses, l’on peut recourir à un régime hypolipidique.

L'électrostimulateur tout en un, ONE designed by Compex
  • Des chaussures qui font maigrir !
  • Comment perdre quelques centimètres de tour de hanches ?
  • Zoom sur le régime idéal pour l'été
  • Comment obtenir et garder un ventre plat ?

TENDANCES - BEAUTE

Créez la salle de bains de vos rêves avec Au Fil du Bain Petite salle de bain : comment changer sa déco ? La baignoire ilot, la nouvelle star des salles de bains 3 idées déco DIY pour votre table de Noël