Régime alimentaire : végétarisme, végétalisme, crudivorisme et macrobiotique.

Tout le monde connait l’adage « mangez cinq fruits et légumes par jour ». On entend parler de cela partout. De même que « évitez de manger trop gras, trop sucré et trop salé et évitez de manger entre les repas ». En fait, on en entend des vertes et des pas mures. Vous ne direz pas le contraire. Cependant les fruits et légumes ont augmenté de manière considérable et les scandales avec les animaux tels que la vache folle, le mouton fou, la grippe aviaire…

Régime alimentaire : « végétarisme, végétalisme, crudivorisme, macrobiotique….mangez vos 5 fruits et légumes par jour »

bref on ne sait plus trop quoi penser. Certaines personnes décident alors de devenir végétarien, crudivores ou bien d’autres préfèrent se prendre en main avec la macrobiotique. Il faut cependant bien se renseigner sur ces manières de s’alimenter car on le sait tous, entreprendre un régime alimentaire trop drastique risquerait d’entrainer des carences plus ou moins importantes pour votre corps.

Le végétarisme

Pour ceux qui choisiraient le végétarisme, (devenir végétarien), il y a certaines choses qu’il faut comprendre parfaitement. Le végétarien ne mange aucune chaire animale mais peut toutefois consommer des œufs, du lait et du fromage qui pourtant sont des dérivés d’animaux. Souvent les personnes qui se sentent coupables de faire tuer des animaux pour les manger deviennent végétariennes. Mais certains végétariens avouent s’accorder un morceau de poisson de temps en temps ou encore parfois une petite portion de viande blanche. Finalement ce genre de régime alimentaire est parfaitement bien équilibré car en effet, les fruits et légumes contiennent des protéines importantes pour votre corps. De plus le végétarien consomme, comme nous le précisions plus haut, des protéines contenues dans que les œufs, le lait et les laitages en général. Finalement, on dit que les carnivores mangent une quantité trop importante de viande donc de protéines qui nuiraient à leur santé cardio vasculaire et entrainerait des cancers. Par contre il ne faut pas faire n’importe quoi et infliger une alimentation comme celle-ci à vos enfants, faites attention car les enfants on un besoins en protéines bien supérieur au nôtres. Leur développement serait en jeu et les carences seraient de plus en plus fréquentes, il faut donc consulter un médecin avant de se lancer dans une aventure telle que celle-ci.

Le végétalisme

En ce qui concerne le végétalisme, il s’agit en fait du même régime que ci-dessus, mais en beaucoup plus difficile car il est très strict. Tout comme le végétarisme, ce type de régime ne tolère aucune consommation de produits comme la viande, donc de produits d’origine animale. De plus, même les œufs et les laitages sont interdits, c’est franchement très difficile de tenir. Tout comme les végétariens, il faut aussi consulter un médecin ou un nutritionniste avant de se lancer dans une telle restriction alimentaire. Ce type de régime entrainera de toute façon à un moment donné des carences en vitamines B12 et en protéines, à moins que vous ne preniez des compléments alimentaires ! Seuls ceux-ci pourront combler le manque. Il faut donc penser à tout car ne consommer que des légumes donne certaines vitamines nécessaires mais il en manquera forcément d’autres.

Le crudivorisme

Une autre version alimentaire : il s’agit du crudivorisme. Il s’agit en fait d’un melting pot entre le végétarisme et le végétalisme. Par contre tous les fruits et légumes que vous consommerez seront automatiquement crus. De plus, le principe de ce régime s’attache à ne pas mélanger certains aliments entre eux. Ce régime alimentaire tolère le lait et le miel. Par exemple il est interdit d’associer des légumineuses ou des céréales avec des fruits, car ils ne doivent en fait rester qu’un court moment dans l’estomac, alors l’association de ces produits pourrait laisser pauser au moins une ou deux heures dans l’estomac. Cela génèrerait des substances toxiques qui seront difficiles par la suite à éliminer par votre organisme. Ce régime semble compliqué, mais il est très apprécié des personnes souffrant de certaines maladies. C’est le fait de ne pas cuire les aliments qui fait de ce régime un régime qui soulage vraiment. Mais par contre, il faut faire attention car à long terme, manger trop de crudités peut entrainer des problèmes de digestions très importants.

Il vous sera aussi demandé de bien laver vos aliments avant de les consommer pour éviter la transmission de parasites qui seraient contenus dans ceux-ci.

La macrobiotique

Ensuite et dernier petit régime alimentaire que nous souhaitons vous faire connaître, c’est la fameuse macrobiotique. Ce régime est basé en fait sur la technique du yin et du yang. Autrement dit, il a des souches asiatiques. Il se base sur la philosophie chinoise. Les céréales sont extrêmement recommandées dans ce type de régime car il est dit qu’elles seraient équilibrées entre le yin et le yang. Ce type de régime est en fait constitué d’étapes différentes que l’on connait au nombre de 10.

Chaque étape est de plus en plus riche en céréales. Durant l’étape dix par exemple, il est demandé de ne se nourrir uniquement de céréales. Pas de fruits ni de sucres ni de laitages qui selon la tradition chinoise sont nocifs pour la santé et sont donc massivement interdits. Il ne faut pas aller trop vite dans ce type de régime et souhaiter franchir les étapes trop vite sinon cela pourra engendrer des problèmes de santé.

La seule chose que l’on pourra retenir de ces informations, c’est qu’on ne décide pas comme ca de devenir végétarien, ou végétalien ou même crudivoriste. Il faut simplement se contenter d’équilibrer naturellement le bol alimentaire de façon à ce que notre corps ne soit pas carencé en vitamines.

C’est une chose importante que de consulter un médecin avant de faire quoi que ce soit. Seul celui-ci pourra prescrire ou proscrire ce genre de régime qui vous carence de toute manière en vitamines.

Une complémentation est d’ores et déjà nécessaire ! Beaucoup de personnes ne pensent pas à tout cela, mais il faut savoir que c’est comme dans un régime amaigrissant, il faut d’abord consulter un médecin afin de savoir si vous pouvez vous le permettre au niveau santé.

,
par Fanny Sylvestre - Administratrice du site Belle Belle Belle - - Paris



Partager ce contenu


+ d'infos sur "diététique"

+ d'infos sur "régime"

+ d'infos sur "alimentation"

Accueil > Minceur > Régimes > Régime alimentaire : végétarisme, végétalisme, crudivorisme (...)

Régime alimentaire : végétarisme, végétalisme, crudivorisme et macrobiotique.

Régime alimentaire : végétarisme, végétalisme, crudivorisme et macrobiotique.

Qu’est-ce que le vegetarisme, la macrobiotique, le végétalisme, le crudivorisme ? Voici les explication de ces régimes alimentaires particulièrement difficiles à tenir si ce n’est pas conviction intime.

Le crudivorisme ou alimentation vivante
  • Restez e en forme en pratiquant le stretching
  • Objectif ventre plat pour l'été : comment y arriver ?
  • 14 jours pour mincer et apprendre à rester mince
  • Enfin des crèmes minceur qui marchent !

TENDANCES - BEAUTE

Créez la salle de bains de vos rêves avec Au Fil du Bain Petite salle de bain : comment changer sa déco ? La baignoire ilot, la nouvelle star des salles de bains 3 idées déco DIY pour votre table de Noël