Prévenir la dépression hivernale ou dépression saisonnière

Causes et caractéristiques de la dépression hivernale

Également appelée dépression saisonnière, la dépression hivernale, comme son nom l’indique, se manifeste chez certaines personnes, en particulier chez les adultes, en hiver ou en période de froid. Ce type de trouble affectif se caractérise notamment par un manque de tonus et une mélancolie. Bien sûr, la cause principale est la diminution des heures et de l’intensité d’ensoleillement. En effet, si durant les beaux jours, notamment en été, la luminosité du soleil peut atteindre les 130 000 lux (unité d’intensité lumineuse), en période de froid, notamment en hiver, elle est de 20 000 lux seulement.

Pourtant, selon des études scientifiques, les rayons du soleil détiennent des vertus thérapeutiques, en particulier sur le système nerveux. Ils contribuent à l’équilibre de l’horloge biologique naturelle de l’homme, tels qu’ils contrôlent l’apparition du jour et de la nuit. Ainsi, le soleil agit sur la production de certaines hormones humaines et animales. Parmi elles, la fameuse sérotonine qui n’est autre que l’hormone de la bonne humeur chez l’homme. De ce fait, en hiver, certaines personnes sont sujettes à un sentiment de spleen. Elles ont le moral qui baisse, par la même occasion manquent d’énergie. Leur qualité de sommeil a également tendance à se dégrader. En effet, la sérotonine déclenche la production de la mélatonine, qui n’est autre que le régulateur du cycle du sommeil. Lorsque la sécrétion de sérotonine est perturbée, cela entraîne en conséquence un trouble du sommeil.

Comment éviter la dépression hivernale

Afin de conserver son tonus, d’être plus efficient dans ses activités, d’entretenir sa libido, d’améliorer la qualité de son sommeil, en somme de lutter contre la dépression hivernale, il existe certaines solutions. Pour commencer, laisser les rayons de soleil envahir sa maison autant que possible. Puis, apprendre à accepter le temps grisâtre en restant en moyenne 1 heure par jour à hors de chez soi. Par ailleurs, entretenir son énergie en pratiquant une activité physique, sans excès, ce qui pourrait être néfaste pour le cœur qui fournit déjà naturellement des efforts pour lutter contre le froid.

Les activités en groupe favorisent le partage de la bonne humeur : faire de la luge, se lancer des boules de neige, aller à la patinoire, pratiquer n’importe quel sport d’hiver. On pourrait également s’offrir une séance de massage hivernal, comme le massage aux pierres chaudes. Pour les personnes particulièrement sujettes à cette dépression saisonnière, pensez à la luminothérapie. Comme son nom l’indique, il s’agit d’une thérapie par la lumière : le sujet est exposé à de la lumière blanche qui régule l’activité du système nerveux en lui envoyant des messages par le biais de ses ondes lumineuses.

,
par rédaction 2 - - Paris



Partager ce contenu


+ d'infos sur "accueil"

Accueil > Santé > Bien-être > Prévenir la dépression hivernale ou dépression saisonnière

Prévenir la dépression hivernale ou dépression saisonnière

Prévenir la dépression hivernale ou dépression saisonnière

L’hiver est favorable aux troubles affectifs et émotionnels. Sans forcément en être conscientes, nombreuses personnes subissent une dépression durant cette saison. L’envie de cocooner et d’hiberner prime sur l’envie de s’adonner à une activité hors de chez soi, on se replie sur soi, on est mélancolique. Plein feux sur la dépression hivernale.

La massothérapie ou les bienfaits du massage pendant la grossesse
  • Les cosmétiques bio ou naturels - ingrédients dangereux à éviter et ce qu'il faut savoir
  • Massage coréen : particularités et bienfaits
  • Avastin, le nouveau traitement contre le cancer de l'ovaire
  • Manger des œufs, c’est bon pour la santé ?

TENDANCES - BEAUTE

Créez la salle de bains de vos rêves avec Au Fil du Bain Petite salle de bain : comment changer sa déco ? La baignoire ilot, la nouvelle star des salles de bains 3 idées déco DIY pour votre table de Noël