Comment retrouver son poids physiologique d’équilibre sans régime ?

Recouvrer le poids physiologique génétique

Pour être efficace et surtout durable, un régime doit se faire de manière à respecter les besoins physiologiques du corps. Le succès d’un régime amincissant repose autant sur la capacité qu’on possède à écouter les besoins de son corps que sur la méthode utilisée. Chercher à faire baisser l’aiguille de la balance par tous les moyens ne constitue pas une façon douce et raisonnable de perdre du poids. En effet, puisque la perte de poids soudaine est réversible, ce qui compte c’est de contrôler son poids, tout en se sacrifiant le moins possible. Incompatible direz-vous, voici une série de conseils permettant de satisfaire ses besoins physiologiques tout en ne grossissant pas et en se privant au minimum.

Accordons nos violons, la prise de poids est une conséquence d’un excès alimentaire en terme de quantité. Pour prévenir tout surpoids, il est important d’éviter de manger par gourmandise d’une part et d’immédiatement interrompre son repas dès qu’on éprouve un sentiment de satiété d’autre part. De plus, quoi que l’on mange, il ne faut s’alimenter que lorsque la faim se fait sentir. Si elle ne se manifeste pas, inutile de se remplir le ventre par habitude, jeûnez. En suivant ces conseils, vous retrouverez le poids physiologique d’équilibre inscrit dans vos gènes, et ce, sans vous interdire les aliments que vous appréciez par peur de grossir.

Une même et unique méthode pour maigrir, ne pas grossir, gagner du poids et surtout pour retrouver le poids d’équilibre

L’efficacité du non-régime qui vient d’être énoncée peut sembler simpliste et évidente, mais peut être très différent d’une personne à l’autre pour garder ou retrouver sa ligne. D’une part, c’est une méthode préventive pour ne pas prendre du poids, mais surtout pour éviter de combler de manière excessive ses besoins physiologiques, ce qui conduit à un surpoids. Certaines personnes possèdent un métabolisme énergivore d’autre au contraire sont dotés d’un métabolisme économe. Dans ce dernier cas, tout excès alimentaire par rapport aux besoins physiologiques et tout acte de gourmandise non motivé par la faim se traduira plus facilement par une prise de poids. A contrario, les personnes ayant un métabolisme énergivore sont plus enclines à garder le poids d’équilibre qui est inscrit dans leurs gènes.

De manière générale, quelle que soit la quantité de nourriture ingérée et la valeur nutritive de celle-ci, cette technique agira de façon à rétablir le poids d’équilibre pour autant que les principes énoncés ci-dessus sont respectés. Par exemple, un individu qui pèse exactement son poids d’équilibre pourra s’alimenter sans se priver de quoi que ce soit sans risquer de gagner du poids Dans le cas d’une personne se trouvant en surcharge pondérale par rapport à son poids d’équilibre, la méthode lui fera très probablement perdre de la masse. Par opposition, une personne présentant un déficit de poids vis-à-vis de son poids d’équilibre, aura tendance à prendre du poids en appliquant cette méthode.

,
par Hélène André, rédaction 2 - - Paris



Partager ce contenu


+ d'infos sur "accueil"

Accueil > Minceur > Comment retrouver son poids physiologique d’équilibre (...)

Comment retrouver son poids physiologique d’équilibre sans régime ?

Comment retrouver son poids physiologique d'équilibre sans régime ?

Plus que maigrir, tendre vers le poids idéal qui est inscrit dans nos gènes sans avoir à se priver est la meilleure chose à faire.

Comment maigrir avec le coolsculpting ?
  • Une cure de raisin pour être plus saine
  • Un hiver sans kilo en trop
  • Maintenir son poids sans régime
  • Gardez la forme grâce à la gymnastique suédoise

TENDANCES - BEAUTE

Créez la salle de bains de vos rêves avec Au Fil du Bain Petite salle de bain : comment changer sa déco ? La baignoire ilot, la nouvelle star des salles de bains 3 idées déco DIY pour votre table de Noël