La phobie scolaire chez les enfants

Bien plus qu’une envie de rester au lit, la phobie scolaire est un réel problème qui concerne beaucoup d’enfants. Comprenez votre enfant pour l’aider au mieux.

La phobie scolaire est un problème sérieux

Selon des études qui se sont penchées sur la question, la phobie scolaire touche de 1 à 5% de la population. Bien que cette maladie soit difficilement reconnue dans la société, c’est un réel problème qui concerne beaucoup d’enfants. Cette phobie se manifeste par un refus d’aller à l’école. Parfois, l’enfant présente des signes physiques comme des maux de tête ou des tremblements. Par la suite, il est vraiment angoissé à l’idée de partir à l’école et fini par manquer de plus en plus les cours.

Elle a des origines diverses

Il se peut que l’enfant ait peur du monde extérieur représenté par l’école. Cela peut faire suite à un racket ou des moqueries venant des autres élèves. Cela peut aussi provenir du fait que les parents mettent la pression sur l’enfant pour qu’il ramène systématiquement de bons résultats.

La phobie scolaire peut aussi être le résultat de ce qu’on appelle un « trouble de séparation anxieux ». Cela se manifeste par une peur irrationnelle de quitter les parents et la famille. L’enfant refuse de les laisser en étant persuadé que s’il s’en va, tous ses proches vont mourir ou subir d’horribles choses. Parfois, la phobie scolaire n’a pas de raison apparente.

Dans certains cas, l’enfant a tous les symptômes de la phobie scolaire sans que psychologues ou éducateurs ne puissent trouver les raisons.

Adaptez l’aide aux vrais problèmes de l’enfant

Avant de soigner, il faut impérativement diagnostiquer la vraie maladie. De plus, la phobie scolaire est une maladie psychologique qui doit être prise en charge en conséquence. Les personnes qui soignent la phobie scolaire d’un enfant doivent savoir les vraies causes de la maladie. Comme la phobie a des sources psychologiques, il est impératif que l’enfant soit entouré de sa famille. Les parents peuvent ne pas comprendre, mais la discussion avec l’enfant permet de déceler son mal-être et éventuellement les causes de celui-ci.

Conséquences de la phobie scolaire

Les conséquences de la phobie scolaire sont larges. Ce sont surtout des conséquences sociales et psychologiques. L’enfant peut être déscolarisé totalement s’il n’est pas pris en charge et si aucune solution alternative ne lui est proposée. Alors que certains arrivent à se sortir de la dépression et des difficultés sociales liées à la phobie scolaire, d’autres ne s’en remettent jamais complètement.

,
par Morgan Sulivan - - Paris



Partager ce contenu


Accueil > Enfants - Bébés > La phobie scolaire chez les enfants

La phobie scolaire chez les enfants

La phobie scolaire chez les enfants

Bien plus qu’une envie de rester au lit, la phobie scolaire est un réel problème qui concerne beaucoup d’enfants. Comprenez votre enfant pour l’aider au mieux.

Envie d'avoir un bébé ? Essayez l'ostéopathie
  • Trucs et astuces pour se débarrasser efficacement des poux
  • Quel sport choisir pour votre enfant ?
  • Des couches lavables saines, pratiques et confortables avec P'tits dessous
  • Travailler l'oreille absolue chez l'enfant

TENDANCES - BEAUTE

Créez la salle de bains de vos rêves avec Au Fil du Bain Petite salle de bain : comment changer sa déco ? La baignoire ilot, la nouvelle star des salles de bains 3 idées déco DIY pour votre table de Noël