Le petit déjeuner qu’il vous faut !

Le petit déjeuner : mode d’emploi

Le petit déjeuner est certainement le repas le plus important de la journée. Indispensable à l’équilibre alimentaire, il permet de reconstituer des réserves pour attaquer la journée. Faire l’impasse sur le petit déjeuner, c’est s’exposer au coup de barre et à la fringale de 11 heures. Il faut choisir un petit déjeuner selon un bon index glycémique. Les personnes qui ont tendance à sauter ce repas compensent par des apports caloriques plus importants sur le reste de la journée en se rattrapant le plus souvent sur les autres repas. Certaines personnes mangent beaucoup le soir, ce qui est peu recommandé, du fait d’une activité quasi nulle. La solution est de manger léger au dîner et de bien manger au petit déjeuner.

L’index glycémique ou IG est la grande révolution de cette année. Pour le corps, les glucides ne sont pas tous équivalents : certains font élever rapidement la glycémie et d’autres moins. Il faut donc avoir le bon index glycémique pour son petit déjeuner. Ce concept est particulièrement important pour le petit-déjeuner qui a la double tâche de rompre de longues heures de jeûne et de faire tenir l’organisme jusqu’au déjeuner. De manière générale, plus on consomme de produits à IG élevé, plus on prend des kilos. Il s’agit donc de faire le bon choix pour ne pas grignoter au cours de la journée. Il faut aussi penser à la vitamine B que contiennent les féculents : les pains complets pour les accros à la tartine, les céréales, etc.

Le petit déjeuner idéal

Le petit déjeuner doit fournir à l’organisme des vitamines issues de fruits ou de céréales ainsi qu’une bonne dose de calcium. Les personnes qui ne prennent pas de petit déjeuner ne peuvent pas combler ce manque. Cette remarque est valable aussi bien pour les adultes que pour les enfants. Le petit déjeuner des enfants permet de lutter contre l’obésité. Le fait de manger un repas copieux le matin permet de limiter la prise de poids. La ration calorique est bien répartie durant la journée et évite le grignotage. Cependant, la consommation de barres de céréales au petit déjeuner et autres encas trop riches en sucres lents diminuerait les performances intellectuelles durant le reste de la matinée. Donc, voici le menu « idéal » pour un bon petit déjeuner !

Du pain (complet, multicéréale, de seigle ou au levain) ou des céréales (flocons d’avoine ou muesli) pour un apport en glucides, fibres et protéines. Des oléagineux (amandes, noix, noisettes) et/ou des graines pour leurs acides gras essentiels. Prenez un fruit (melon, pomme, banane, agrume) de préférence entier pour préserver toutes les fibres qui facilitent le transit intestinal et bénéficier de leur action anti-cancer, de plus leur index glycémique est faible. Des fruits secs comme les abricots, les figues ou les raisins sont parfaits, mais en période de régime, évitez les dattes dont l’IG est élevé. Prenez éventuellement un produit laitier comme du fromage blanc, mais cela n’est pas une obligation. Le week-end, vous pouvez opter pour un œuf à la coque, mais bannissez la charcuterie, trop grasse et trop salée.

,
par Morgan Sulivan - - Paris



Partager ce contenu


Accueil > Santé > Santé Alimentation > Le petit déjeuner qu’il vous faut !

Le petit déjeuner qu’il vous faut !

Le petit déjeuner qu'il vous faut !

Pas faim, pas envie de manger, pas le temps... Le résultat vous conduit à un petit déjeuner bâclé et un moral en berne. Il faut vous réconcilier avec votre matinée. Voici quelques conseils pour votre petit déjeuner.

Rentrée sans stress : prenez le temps de souffler
  • Zoom sur les bienfaits du café vert
  • L'ecstasy et ses effets néfastes sur la santé
  • Les bienfaits de la gymnastique prénatale
  • Santé : un guide national pour limiter les risques liés au froid

TENDANCES - BEAUTE

Créez la salle de bains de vos rêves avec Au Fil du Bain Petite salle de bain : comment changer sa déco ? La baignoire ilot, la nouvelle star des salles de bains 3 idées déco DIY pour votre table de Noël