Grossesse | accouchement sans douleur sous peridurale

Vous vous retrouvez dans une impasse, alors que vous venez de choisir la maternité dans laquelle vous souhaitez accoucher et maintenant la question qui vous hante, c’est la douleur durant l’accouchement. Tout votre entourage vous a embêté avec ses histoires personnelles, vous avez trop écouté et maintenant vous n’avez qu’une crainte : accepter une péridurale ou non ?

Accoucher sans souffrir, c’est possible !

Encore une fois, pas de panique, sachez le, aux alentours du 5ème mois, on vous demandera de prendre rendez vous avec un des anesthésistes de l’hôpital où vous accoucherez. Cet entretien a pour but d’analyser vos éventuelles allergies, déterminer votre choix d’accouchement pour cerner les besoins en cas d’anesthésie. Vous pourrez alors poser toutes les questions que vous souhaiterez à cette personne qui se doit de vous rassurer et vous informer sur les risques d’une péridurale…

Vous avez peut être choisi d’avoir recours à une péridurale ou pas, ou peut être que vous n’avez pas pris encore votre décision.

Vous ne souhaitez pas souffrir du tout comme tant de femmes ? Alors il faut impérativement demander à votre gynécologue de le mentionner en gros sur le dessus de votre dossier.
Pour pouvoir bénéficier de votre péridurale, votre col ne doit pas être trop dilaté. Renseignez vous donc auprès de la maternité sur le nombre d’anesthésistes présents et s’ils se déplacent la nuit si nécessaire.

Si au contraire vous n’êtes pas décidée et que vous ne savez pas si vous prendrez une péridurale ou non, alors dans ce cas là, renseignez vous tout de même auprès du staff médical pour savoir si vous pourrez tout de même bénéficier d’une péridurale au dernier moment. C’est important de vous le faire confirmer avant pour ne pas paniquer au dernier moment. Vous serez alors bien plus détendue de savoir que vous avez l’embarras du choix au moment de votre accouchement. La douleur est gérée différemment d’une femme à l’autre.

Si toutefois vous faites partie des femmes qui refusent totalement cette forme d’antidouleur qu’est la péridurale, alors c’est votre choix et sachez qu’il sera parfaitement respecté.

Certaines femmes ont des contre-indications à l’anesthésie, et ne peuvent pas bénéficier de la péridurale, ce qui ne les empêche pas d’avoir des enfants.
Vous avez parfaitement le droit de souhaiter vivre ce moment le plus simplement possible. Si vous souhaitez ressentir toutes les sensations de votre accouchement, sentir votre enfant arriver, il faut le signaler à votre gynécologue.

Chaque femme étant différente, il est important de se poser toutes les questions nécessaires avant de prendre une décision. Parlez de la douleur avec votre mari ou conjoint surtout si il souhaite assister à l’accouchement. Il est peut être mieux de ne pas souffrir trop pour ne pas lui laisser un mauvais souvenir d’un bon moment pourtant.

,
par Fanny Sylvestre - Administratrice du site Belle Belle Belle - - Paris



Partager ce contenu


Accueil > Enfants - Bébés > Grossesse > Grossesse | accouchement sans douleur sous peridurale

Grossesse | accouchement sans douleur sous peridurale

Grossesse | accouchement sans douleur sous peridurale

La péridurale permet un accouchement sans douleur. Chaque femme choisit lors de son accouchement si elle veut ressentir chaque douleur pour immortaliser ce moment ou au contraire ne veut pas souffrir du tout pour ne garder qu’un bon souvenir. Les deux solutions sont respectables et pleines de sens.

Comment aider un enfant qui bégaie ?
  • Une maison sécurisée pour une enfance sans danger
  • Livre - Comment te dire ? Savoir parler aux tout-petits
  • Grossesse et incontinence urinaire : les points essentiels à savoir
  • Guide de grossesse

TENDANCES - BEAUTE

Créez la salle de bains de vos rêves avec Au Fil du Bain Petite salle de bain : comment changer sa déco ? La baignoire ilot, la nouvelle star des salles de bains 3 idées déco DIY pour votre table de Noël