Le peeling

Faire peau neuve est un désir que certains aimeraient bien concrétiser. Nombreux sont ceux qui ont pu le faire et sont satisfaits du résultat, mais d’autres, à l’image du chanteur Michael Jackson, ont vu leurs rêves virés au cauchemar.

En fait, les techniques pour ce faire sont nombreuses et se proposent tous d’être la plus efficace. Parmi ces techniques figure le peeling.

En fait il faudrait peut-être dire les peelings car il existe différents types de peeling. Mais à la base le principe reste le même, il s’agit d’appliquer une solution chimique acide sur le visage entier ou sur une partie de ce dernier, afin de remplacer les vieilles cellules de la peau. D’une façon simple, le peeling est en fait une technique qui consisterait à « éplucher » le visage pour laisser apparaître une peau neuve. Tout dépendra par la suite des résultats attendus pour définir le type de produit à appliquer et son temps de pose.

C’est ce dernier qui différencie les trois types de peeling qui sont le peeling superficiel, le peeling moyen et le peeling profond car, on devinera aisément la dissemblance par les adjectifs utilisés, c’est le degré de pénétration du produit qui fera la différence. Ainsi les produits utilisés varieront aussi proportionnellement à la couche de la peau qu’on voudrait atteindre et remplacer.

Pour un peeling superficiel, la tendance est à l’utilisation d’acide trichloracétique à une concentration inférieure à 20%, sinon pour un usage personnel l’acide glycolique qui est tiré de la canne à sucre est aussi convenable. Pour un peeling moyen, le taux de concentration de l’acide trichloracétique passera jusqu’à 30%. Enfin, pour un peeling profond le produit utilisé sera à base de phénol et actuellement l’Exopeel est le produit phare sur le marché.

Concrètement, le processus du peeling se déroule de la manière suivante : l’application du produit sur la peau provoquera des effets chimiques sur les couches du derme ou de l’épiderme selon le type de peeling effectué, les cellules étant ainsi détériorées, le processus normal de régénération est déclenché.

En surface, cela donnerait l’image d’un mauvais coup de soleil. Puis une fois les peaux mortes enlevées, selon encore le type de peeling, la peau deviendra plus claire et plus douce, dans les meilleures des cas et pour les peelings profonds, même les rides disparaîtront. Ce procédé a l’avantage de donner des résultats inimaginables, tellement les personnes l’ayant subi retrouvent le visage qu’ils avaient au moins dix ans auparavant.

Toutefois, les risques de complications existent toujours dans de telles interventions. Le plus redouté est la forte dépigmentation de la peau en cas d’erreur de dosage et de temps de pose des produits. Dans tous les cas, le dermatologue doit avoir le dernier mot car le coût de telles interventions varient de quelques centaines d’euros jusqu’à des milliers d’euros pour un peeling profond. Et à de tels prix la peau du visage couteront surement plus que la peau d’autres parties de l’anatomie humaine.

,
par Fanny Sylvestre - Administratrice du site Belle Belle Belle - - Paris



Partager ce contenu


+ d'infos sur "chirurgie esthétique"

Accueil > Beauté > Chirurgie esthétique > Le peeling

Le peeling

Le peeling

Pour un peeling superficiel, la tendance est à l’utilisation d’acide trichloracétique à une concentration inférieure à 20%, sinon pour un usage personnel l’acide glycolique qui est tiré de la canne à sucre est aussi convenable.

Conseils pour réaliser une pédicure à domicile
  • Comment tricher pour avoir un ventre plat ?
  • Comment préserver la beauté de sa peau ?
  • Le laboratoire Santarome se lance dans la vente en ligne
  • Comment épiler le visage

TENDANCES - BEAUTE

Créez la salle de bains de vos rêves avec Au Fil du Bain Petite salle de bain : comment changer sa déco ? La baignoire ilot, la nouvelle star des salles de bains 3 idées déco DIY pour votre table de Noël