Parler en public ? Chiche !

Parler en public : une phobie sociale à relativiser

Après la peur de mourir, parler en public arrive en deuxième position dans le classement de « la plus grande peur humaine ». Vous êtes nombreuses à avoir du mal à prendre la parole en public. La bouche sèche, le cœur qui s’emballe, les mains tremblantes, vous êtes souvent terrifiée rien qu’à l’idée de parler devant un auditoire. Cette peur de s’exprimer devant plusieurs personnes en même temps se nomme le DSM IV. Cette « phobie sociale » se définit comme une peur de parler en public et d’attirer l’attention de plusieurs personnes simultanément.

La première chose à faire est de dédramatiser. Souvent, devant un auditoire, à cause du regard d’autrui, on a cette fâcheuse tendance à surestimer l’importance des évènements et à y voir des difficultés, qui parfois ne le sont pas. C’est ce qu’on appelle « l’autosuggestion négative ». Pour pallier ce problème, commencez à relativiser et à admettre que vous vous exprimez en public tous les jours avec des inconnus : au marché, au travail. Et puis, si jamais vous « gaffez », votre maladresse rappellera tout simplement que nul n’est parfait !

Parler en public : relaxez-vous et exercez-vous

Stressée par la crainte de perdre vos moyens devant tout le monde ? Pour maîtriser votre mental et vos gestes, essayez de garder votre sang-froid. En effet, l’intensité et l’anticipation de la peur conduisent généralement à la panique : tremblements, palpitations cardiaques, corps engourdi... Aussi, prenez le temps de faire quelques exercices le matin de votre discours, puis isolez-vous mentalement en faisant le vide dans votre tête tout en relâchant tous vos muscles. On respire à fond et une fois détendu, on se focalise sur une seule idée pendant quelques minutes. Un bon moyen de ne pas vous laisser emporter par l’émotion !

Prenez le temps, si possible, de vous entraîner à articuler le texte d’une voix assez forte. Oui, il est important de lire et de « dire » votre présentation. Debout devant un miroir, entraînez-vous à dire les mots en leur donnant une intonation. Profitez aussi pour réguler le débit de votre discours, car trop rapide, votre auditoire aura du mal à capter l’attention, trop lent, votre public risque de s’ennuyer. Exercez aussi votre langage corporel. La gestuelle est aussi importante que les mots en public ! Épaules, bras et mains détendus, on se redresse avant de parler. Enfin, optez pour une tenue dans laquelle vous vous sentez à l’aise !

,
par Morgan Sulivan - - Paris



Partager ce contenu


Accueil > Vie pratique et Astuces > Parler en public ? Chiche !

Parler en public ? Chiche !

Parler en public ? Chiche !

Anniversaire, mariage, brainstorming… Les occasions de prendre la parole en public sont nombreuses. Cette fois, prenez votre courage à deux mains pour parler en public.

Une rentrée dynamique à LA PLAGE au cours du salon Grand Pavois en septembre 2012
  • Faire du shopping à prix doux à Paris pour les fêtes de fin d'année
  • Les rendez-vous aux jardins se tiennent du 1er au 3 juin en Rhône-Alpes
  • Flunch invite les enfants à une chasse à l'oeuf géante pour fêter Pâques !
  • Programme du festival MAP Toulouse du 9 au 13 mai 2012

TENDANCES - BEAUTE

Créez la salle de bains de vos rêves avec Au Fil du Bain Petite salle de bain : comment changer sa déco ? La baignoire ilot, la nouvelle star des salles de bains 3 idées déco DIY pour votre table de Noël