Onychophagie - Comment éviter de se ronger les ongles ?

Les risques liés au fait de se ronger les ongles

L’onychophagie est une habitude souvent passagère, transitoire ou anodine. Mais parfois, elle révèle des troubles psychomoteurs, s’installe et demande une thérapie. Pour en sortir, il est important de comprendre et de décortiquer la ou les raisons de ce comportement qui empoisonne la vie. Dans les moments de stress et de fatigue, là où certains font du sport ou du yoga pour évacuer, d’autres se rongent les ongles jusqu’au sang. Quelques fois, cette manie s’étend à la peau qui avoisine l’ongle.

Cette activité devient parfois compulsive, non maîtrisable et finit par détériorer plus ou moins gravement l’extrémité des ongles. L’onychophagie peut générer un ongle incarné ou son infection. Coupé trop court, l’ongle rend le doigt plus fragile. Attention cependant, ce sont parfois les chaussures trop ajustées qui retournent l’ongle dans la chair, provoquant ainsi une infection. Attention également au panaris, qui n’est autre qu’une infection des tissus mous autour de l’ongle. L’origine de cette infection est souvent liée à une blessure qui a favorisé l’entrée de bactéries dans la plaie.

Éviter de se ronger les ongles, les bons réflexes à adopter

Apprendre à faire face à ses problèmes est le premier pas vers la guérison. Pour les cas les plus durs, il est conseillé de consulter un psychologue pour trouver les causes de cette pratique. Il faut alors s’attendre à un traitement de longue haleine. Pour l’onychophagie passagère, le problème peut être résolu par de simples techniques de manucures quotidiennes. Si vos ongles sont souvent rongés, leur matrice va travailler plus vite qu’en temps normal. Pour les couper, utilisez une lime et servez-vous d’un bâtonnet pour repousser les cuticules.

Hydratez vos mains au moins deux fois par jour avec une crème spéciale pour les mains, posez du vernis amer pour éviter de ronger vos ongles. Vous pouvez également poser de faux ongles de préférence chez un spécialiste pour un travail propre et soigné. Vous pouvez aussi suivre une cure de vitamine B1, B2 et D pour lutter contre le stress et l’anxiété. Pour distraire votre bouche, mâchez du chewing-gum ou essayez les sucettes. Pour calmer la zone endommagée, appliquez une huile de germe de blé sur l’ongle. Enfin, pour éviter toute récidive, appliquez de l’huile d’amande douce qui donnera un goût désagréable à vos ongles.

,
par Morgan Sulivan - - Paris



Partager ce contenu


Accueil > Beauté > Soins > Soins des ongles > Onychophagie - Comment éviter de se ronger les ongles (...)

Onychophagie - Comment éviter de se ronger les ongles ?

Onychophagie - Comment éviter de se ronger les ongles ?

Se ronger les ongles est une habitude qu’il n’est pas facile d’arrêter. D’après le Dr Bernard Auriol, l’onychophagie est une activité hygiénique normale de la part des êtres vivants ayant des griffes ou des ongles. Mais cette activité peut devenir symptomatique lorsqu’elle aboutit à la destruction d’une partie de l’ongle. Voici quelques conseils pour éviter de se ronger les ongles.

Avoir un beau teint
  • Comment choisir sa crème solaire cet été ?
  • Les secrets d'une belle dentition
  • Prendre soin de ses pieds
  • Les soins de beauté à base de henné

TENDANCES - BEAUTE

Créez la salle de bains de vos rêves avec Au Fil du Bain Petite salle de bain : comment changer sa déco ? La baignoire ilot, la nouvelle star des salles de bains 3 idées déco DIY pour votre table de Noël