chez Mamm Kounifl - Un café-tricot pas comme les autres dans le Morbihan

A l’entrée du petit bourg de Locmiquélic, à une dizaine de minutes de Lorient, le café de pays Mamm Kounifl s’impose comme un lieu de convivialité incontournable. Sa façade rouge brique attire l’œil, son intérieur brocanté et chiné sur les ports fleure bon les souvenirs marins, et les lapins (mascottes du lieu, Mamm Kounifl veut dire Maman Lapin en breton) se promènent sur le bar en bois en forme de bateau, imitation d’un maquereautier typique du pays. Dans ce café pas comme les autres, on se réunit deux fois par semaine, pour tricoter. Un savoir-faire que les générations aînées prennent plaisir à partager avec les plus jeunes.

Les femmes au café !

Lancé il y a maintenant trois ans et en pleine ébullition ces derniers mois, le café-tricot de Locmiquélic est devenu, grâce au bouche à oreille, un lieu de rendez-vous très prisé. Deux après-midis par semaine, le lundi et le vendredi, les pelotes de laine d’alpaga, de mérinos, de laine à bouclettes ou de laine peignée s’étalent sur les tables de Chez Mamm Kounifl...
Les envahisseuses ? Des femmes de 20 à 75 ans, grandes initiées ou débutantes. Secrétaires, infirmières, femmes au foyer ou retraitées, leur quotidien n’a rien à voir, mais elles se sont trouvé un point commun : le point mousse...

Des écharpes et des doudous

Chez Mamm Kounifl, l’après-midi, les thés celtes, parfumés aux fraises de Plougastel, aux algues ou au caramel au beurre salé, remplacent les chopes de bière bretonne. Les femmes prennent possession du café, armées de leurs aiguilles de 4, de 6, ou de grosses aiguilles de bambou en taille 9 ! Des bonnets, des écharpes ou des chaussons de poupons naissent ainsi sur les vieilles tables en chêne du café, au son du tic-tac des aiguilles à tricoter et des dernières nouvelles du pays.
Marie, elle, s’amuse à faire des petits animaux, qui serviront de doudous maisons à ses enfants. Caroline tente de son côté de réaliser sa première écharpe... sous les rires des autres tricoteuses. Ici, on apprend, on se perfectionne, on tricote pour s’occuper ou pour ne pas se retrouver seule chez soi, on bavarde et on enfile les rangs, tout simplement.
« Pour moi, un café de pays, c’est ça : un lieu qui vit, qui permet de se réunir, et si possible autour de produits typiques du coin » se félicite la maîtresse des lieux Maryka, un far breton dans les mains.

L’âme du village

Mamm Kounifl a ouvert en 1958, avec pour patronne l’arrière grand-mère de Maryka Le Floc’h, l’actuelle propriétaire. En quatre générations, le lieu a toujours été tenu par les femmes de la famille, les hommes devant prendre la mer. Fidèle à la tradition du café breton vu comme « l’âme du village », comme « un lieu de passage et de partage », Maryka Le Floc’h a voulu son café « convivial », et aussi « dynamique, et chaleureux. Un lieu où l’on vienne se distraire, et surtout où l’on se sente comme à la maison ». Cette quarantenaire dynamique a donc lancé, il y a quelques années, des sessions irlandaises - les meilleures de Bretagne aux dires des connaisseurs -, des concerts de chants de marins, et surtout de musique « pour danser ». Chaque week-end, son café-concert fait le plein. Et chaque semaine, c’est avec son café-tricot qu’elle fait vivre son commerce.

Contact :
Chez Mamm Kounifl
Route de Port-Louis
56570 LOCMIQUELIC
02 97 33 92 37
info@mamm-kounifl.fr

,
par Fanny Sylvestre - Administratrice du site Belle Belle Belle - - Paris



Partager ce contenu


Accueil > Le coin des blogeuses > chez Mamm Kounifl - Un café-tricot pas comme les autres (...)

chez Mamm Kounifl - Un café-tricot pas comme les autres dans le Morbihan

chez Mamm Kounifl - Un café-tricot pas comme les autres dans le Morbihan

Aiguilles et laines sont les bienvenues chez Mamm Kounifl, café de pays faisant café-tricot

Jeux de fille
  • Collection hiver 2010 la fourrure sera tendance
  • Vibrez d'émotions avec les actus sportives d'Eurosport
  • Vide dressing
  • Entrez dans le monde du tennis grâce à Eurosport

TENDANCES - BEAUTE

Créez la salle de bains de vos rêves avec Au Fil du Bain Petite salle de bain : comment changer sa déco ? La baignoire ilot, la nouvelle star des salles de bains 3 idées déco DIY pour votre table de Noël