Location saisonnière : attention aux arnaques !

Un contact direct avec le bailleur

Si vous voulez entrer directement en contact avec un propriétaire par le biais d’un site de petites annonces, vous devez suivre quelques consignes élémentaires pour repérer les escrocs et les éviter. Méfiez-vous des offres trop alléchantes. Des prix excessivement bas par rapport à la moyenne du marché peuvent être louches, notamment si l’annonceur évoque un quelconque motif d’urgence. Nombreux sont les escrocs qui ont un compte domicilié à l’étranger et qui le clôturent au bout d’une certaine période après avoir proposé le même bien en location à plusieurs personnes. L’astuce pour déjouer leurs manœuvres consiste à lui demander de vous fournir d’autres photos de la maison. S’il ne donne pas suite à votre requête, arrêtez les échanges.

Passer par le biais d’une agence

Vous devez savoir que les sites de petites annonces ne peuvent pas être tenus responsables des offres qu’ils publient et vous ne disposez d’aucun recours possible pour vous faire rembourser en cas d’arnaque. Si vous voulez passer par l’entremise d’une agence, il est évident que vous devez prévoir des frais en sus, mais c’est le prix à payer pour la sécurité. En effet, les professionnels qui travaillent dans ce secteur sont dans l’obligation de vérifier si le bien proposé existe réellement. Ils engagent en outre leur responsabilité au cours des transactions financières. Le propriétaire du logement ne perçoit le loyer que lorsque vous arrivez sur les lieux et constatez que la location proposée est conforme à vos attentes.

Un contrat de location

Vous avez trouvé une offre sérieuse et êtes en train d’entamer les démarches ? Le propriétaire est en droit de vous demander de présenter certains documents garantissant votre solvabilité. Ces pièces doivent uniquement concerner votre vie professionnelle, comme un relevé d’imposition, un bulletin de salaire ou un contrat de travail. Le bailleur ne doit pas vous réclamer des documents relatifs à votre vie privée, tels qu’un relevé de compte bancaire, un livret de famille ou un casier judiciaire. Exigez en outre un contrat de location portant mention des détails sur le bien en question avant de verser des arrhes ou un acompte.

,
par Romane Maitre - - Paris



Partager ce contenu


Accueil > Voyage > Actualité voyage > Location saisonnière : attention aux arnaques (...)

Location saisonnière : attention aux arnaques !

Location saisonnière : attention aux arnaques !

Vous voulez dès maintenant entreprendre des recherches sur Internet pour trouver une maison ou un appartement à louer pour vos prochaines vacances d’été ? Comme la toile regorge d’escroqueries en tout genre, il faut prendre ses précautions.

Special vacances entre filles Printemps 2011 - Promovacances
  • Fonte des prix pour le ski de printemps à Val Thorens
  • Top 3 des villes à visiter en 2014
  • En route pour des vacances à Amsterdam !
  • Maison Violette : chambre d'hôtes de charme en Champagne

TENDANCES - BEAUTE

Créez la salle de bains de vos rêves avec Au Fil du Bain Petite salle de bain : comment changer sa déco ? La baignoire ilot, la nouvelle star des salles de bains 3 idées déco DIY pour votre table de Noël