Laser a colorant pulsé

Les lasers à colorant pulsé font partie des dernières générations de laser et par conséquent utilisent une technologie de pointe. « À colorant » parce que les rayonnements sont produits par stimulation d’un colorant liquide et « pulsé » car la durée du rayonnement est réglée de manière à ce que la chaleur dégagée n’endommage pas les tissus.

Ces lasers émettent dans les longueurs d’ondes visibles, entre 550 et 590 nanomètres. La lumière varie donc du vert au jaune et le réglage dépend des indications médicales.

Le laser à colorant pulsé pour quelle utilisation ?

Les lasers à colorant pulsé sont utilisés pour traiter divers problèmes dermatologiques sur n’importe quelle partie du corps telles que les verrues, la rosacée, les érythèmes, les angiomes, les nouvelles lésions de psoriasis, les vergetures roses, l’hyperplasie sébacée et autres problèmes dermatologiques. Ils sont également sollicités pour traiter les rides et pour retoucher les cicatrices épaisses.

Comment fonctionne le laser à colorant pulsé ?

La technique consiste à réchauffer intensément, par rayonnement, les vaisseaux dermiques. L’énergie ainsi produite sera absorbée par l’hémoglobine entraînant la destruction des cellules malades sans pour autant affecter les tissus sains, d’où son autre appellation « laser photo-séléctif. » Par précaution, un jet refroidissant est toujours appliqué sur la peau avant chaque rayonnement pour éviter d’éventuels brûlures épidermiques.

Il existe deux modes opératoires :

- La photocoagulation : quand le laser émet des impulsions de longues durées, les vaisseaux sont simplement réchauffés. Avec cette méthode il n’y pas formation de purpura.
- La photothermolyse sélective : au cours de laquelle des impulsions de courtes durées vont réchauffer les vaisseaux et vont les faire éclater ce qui est à l’origine de la formation de purpura qui disparaîtra en quelques semaines.

Quelquefois, des interventions sont nécessaires avant le traitement au laser comme c’est le cas des verrues des pieds qui nécessitent une abrasion avant chaque séance.

Le laser à colorant pulsé est une technique simple, rapide, efficace, plus sûre et moins douloureuse. De plus, il est manipulé manuellement ce qui permet plus de mobilité et plus de possibilité de traiter sur grande surface. En pénétrant profondément dans le derme, les rayons peuvent stopper les proliférations microbiennes en cas d’infections.

Effets indésirables et secondaires du laser à colorant pulsé

Les traitements se font souvent en ambulatoire et sans aucune anesthésie. Cependant, son coût est très élevé et après les traitements, des tâches rouges ou des micros croûtes peuvent apparaître sur la peau.

Des dépigmentations ou des hyperpigmentations peuvent également s’observer, même si ce phénomène est très rare. Dans tous les cas, ces problèmes sont transitoires et disparaîtront d’eux même après quelques jours sinon s’il y a des traitements à suivre, le médecin ne manquera pas de vous les prescrire

,
par Fanny Sylvestre - Administratrice du site Belle Belle Belle - - Paris



Partager ce contenu


Accueil > Beauté > Chirurgie esthétique > Laser a colorant pulsé

Laser a colorant pulsé

Laser a colorant pulsé

Les lasers à colorant pulsé sont utilisés pour traiter divers problèmes dermatologiques sur n’importe quelle partie du corps telles que les verrues, la rosacée, les érythèmes, les angiomes, les nouvelles lésions de psoriasis, les vergetures roses, l’hyperplasie sébacée et autres problèmes dermatologiques.

Tendance maquillage 2011 : les couleurs phares et les nouveautés Sephora
  • Conseils pour réussir le maquillage doré
  • Les fils tenseurs - garder sa jeunesse sans chirurgie esthétique
  • L’huile, un produit de soin incontournable
  • Tautropfen dévoile six nouveaux produits au format découverte invitant au voyage

TENDANCES - BEAUTE

Créez la salle de bains de vos rêves avec Au Fil du Bain Petite salle de bain : comment changer sa déco ? La baignoire ilot, la nouvelle star des salles de bains 3 idées déco DIY pour votre table de Noël