La sieste pour votre enfant

L’importance d’une sieste pour votre enfant

À la garderie ou à la maison, les siestes rythment la vie des enfants. Parfois, ils crient ne pas en avoir besoin, mais tous les pédiatres confirment l’importance d’un moment de sommeil en journée pour leur épanouissement. En fait, les études démontrent les bienfaits apportés par les siestes chez un enfant et de ce fait leur importance pour sa croissance. Durant le sommeil en effet, toute l’activité mentale et physique continue de fonctionner. Premièrement, son organisme sécrète des hormones de croissance, élimine les déchets, renforce son ossature et agit sur la cicatrisation des plaies éventuelles.

Ensuite, le sommeil est la période durant laquelle le cerveau de l’enfant traite toutes les informations reçues durant la journée et où il les mémorise progressivement. La vraie importance d’une sieste réside alors sur les effets du côté intellectuel. Elle contribue à la maturation du système nerveux central, à l’apprentissage de nouvelles matières et à l’adaptation émotionnelle. En somme, ce moment de repos aide l’enfant à traiter une partie des informations reçues à un moment de la journée. Ce qui permet à son système nerveux d’assimiler plus d’informations plus tard. Des études ont révélé qu’un enfant de 3 ans faisant des siestes durant ses journées est bien plus sociable qu’un autre.

La planification de la sieste de votre enfant

Parfois, un enfant très actif peut refuser de faire une sieste, mais comme nous l’avons mentionné plus haut, une sieste apporte beaucoup à un enfant. Il faut simplement savoir la planifier. La principale condition pour une bonne sieste est de savoir l’ajuster en fonction de l’âge de votre enfant, de ses besoins en sommeil et surtout de ses activités. Par ailleurs, pour des enfants un peu plus grands, une sieste peut être remplacée par une période de repos, après le repas par exemple. Une période de détente dans le calme afin de l’amener à s’endormir finalement s’il en a besoin.

Pour planifier au mieux la sieste de votre enfant, des repères sont annoncés par les différents spécialistes de l’enfance. Pour des enfants de 0 à 3 mois, 4 à 6 périodes de sommeil par jour sont préconisées. Un bébé ne doit pas être éveillé plus de 2 heures d’affilée. Pour les 4 à 7 mois, une sieste le matin, une en début d’après-midi et une autre en fin d’après-midi sont conseillées. Pour les 8 à 16 mois, un moment de sommeil en matinée et en début d’après-midi. Vers les 18 mois, une sieste en début d’après-midi suffira. De 2 à 4 ans, une période de sommeil en début d’après-midi vers les 12 h 30 - 13 h 30 est très importante. Tous les petits moments de sommeil peuvent être abandonnés vers l’âge de 5 à 6 ans.

,
par Hélène André, Morgan Sulivan - - Paris



Partager ce contenu


Accueil > Enfants - Bébés > La sieste pour votre enfant

La sieste pour votre enfant

La sieste pour votre enfant

Bien plus que les grandes personnes, les enfants ont besoin de faire une sieste. Même si certains enfants semblent ne pas en avoir envie, ce petit moment de repos est très important pour un enfant.

Laisser son ado faire la fête avec ses copains pendant les vacances : nos conseils
  • 3 activités sportives adaptées aux femmes enceintes
  • Conseils pour apprendre à son enfant à gérer l'argent
  • Donner des aliments bio à son enfant : que des avantages !
  • Massage de bébé : quel est le meilleur moment pour le faire ?

TENDANCES - BEAUTE

Créez la salle de bains de vos rêves avec Au Fil du Bain Petite salle de bain : comment changer sa déco ? La baignoire ilot, la nouvelle star des salles de bains 3 idées déco DIY pour votre table de Noël