L’hypothyroïdie

Annoncée par un manque de tonus et une fatigue fréquente, l’hypothyroïdie est souvent apparentée à d’autres maladies comme la dépression. Comment la reconnaître afin de la traiter comme il se doit ?

Les causes de la maladie

On dit qu’un sujet est atteint de l’hypothyroïdie quand la thyroïde, une glande située dans le cou, ne secrète plus assez d’hormones thyroïdiennes,nécessaires au bon fonctionnement du métabolisme. Plusieurs facteurs peuvent être à l’origine de ce trouble hormonal mais la carence ou la surcharge en iode sont les plus cités. Par ailleurs, la persistance d’une infection virale qui diminuerait l’action de la thyroïde peut également être à l’origine de ce dysfonctionnement. Enfin, même si les probabilités sont minces, le diagnostic d’un cancer de la thyroïde peut expliquer l’hyperthyroïdie.

Les symptômes courants

D’une manière générale, l’insuffisance du fonctionnement de la glande thyroïde se traduit par le ralentissement global du métabolisme de l’organisme. Concrètement, le sujet atteint de la maladie présente un ou plusieurs des symptômes suivants : frilosité, fatigue constante, constipation, chute de cheveux, sécheresse et/ou pâleur de la peau, ralentissement du battement du cœur, perte ou prise de poids rapide (accompagnées ou non d’une difficulté à perdre du poids , diminution de l’audition et difficulté de concentration.

Le traitement

Comme il s’agit d’un trouble hormonal, il convient de consulter un médecin endocrinologue dès que le doute persiste. En principe, le traitement de l’hypothyroïdie consiste à administrer des molécules antithyroïdiennes artificielles comme le lévothyroxine. En outre, le médecin peut procéder à l’injection d’une dose unique d’iode 131 radioactif. Enfin, le cas échéant, l’ablation partielle de la thyroïde peut être envisagée.

,
par Morgan Sulivan - - Paris



Partager ce contenu


+ d'infos sur "santé"

Accueil > Santé > L’hypothyroïdie

L’hypothyroïdie

L'hypothyroïdie

Annoncée par un manque de tonus et une fatigue fréquente, l’hypothyroïdie est souvent apparentée à d’autres maladies comme la dépression. Comment la reconnaître afin de la traiter comme il se doit ?

La vitamine D : votre allié pour les os et le système immunitaire
  • Les bienfaits de l'œuf
  • Une tasse de café, c'est bon pour la santé !
  • L'huile essentielle de galbanum pour traiter l'aménorrhée
  • Les huîtres un aliment sain

TENDANCES - BEAUTE

Créez la salle de bains de vos rêves avec Au Fil du Bain Petite salle de bain : comment changer sa déco ? La baignoire ilot, la nouvelle star des salles de bains 3 idées déco DIY pour votre table de Noël