Remédier à la gueule de bois

La gueule de bois, un mauvais moment à passer

Le dictionnaire ne propose malheureusement pas une définition précise de « la gueule de bois », il explique tout simplement cet état comme le résultat d’une soirée bien arrosée. Oui, cette sensation de mal-être est bien liée à la quantité d’alcool consommée. Elle se manifeste par des nausées, de l’irritabilité, des maux d’estomac, et parfois des vomissements. Elle dure toute la matinée, et nécessite un long sommeil réparateur ou un grand repos. Les personnes à la santé fragile seraient plus exposées que les autres. Puis, selon son sexe et son poids, les répercussions de ces soirées arrosées ne sont pas les mêmes.
Bien entendu, pour prévenir la gueule de bois, la meilleure solution est de ne pas boire d’alcool du tout. Alors si vous êtes amenée à boire de l’alcool, la première astuce à connaître est d’éviter de mélanger différents types d’alcool et de ne pas en boire quand vous avez le ventre vide. Au repas, choisir de manger des aliments gras riches en protéines est pour une fois positif, essentiellement pour réduire les risques de gueule de bois. En restant plus longtemps dans l’estomac, ces aliments absorbent l’alcool et diminuent ainsi les risques d’intoxication éthylique. Enfin, à choisir, préférez une consommation alcoolisée de couleur claire comme la vodka ou le vin blanc, car elles réduiraient les risques de gueule de bois du lendemain.

Quelques conseils et astuces pour lutter contre la gueule de bois

Malheureusement, les faits sont là, la gueule de bois se fait sentir. Comme atteint d’une mauvaise grippe, vous avez la nausée, vous vous sentez épuisé, avez mal à la tête, et envie vomir toutes les 2 heures. Avant d’aller dormir, il est conseillé de boire un verre d’eau. Il a un double effet : même en très petite quantité, l’eau prévient la déshydratation ; de plus, l’eau élimine efficacement les toxines de l’alcool retenues dans l’organisme. Puis, pour soulager les maux de tête de la gueule de bois, conséquents aux dilatations des vaisseaux provoquées par l’alcool, attention aux médicaments. Au lieu de prendre du paracétamol, seule une petite aspirine s’avère efficace par son rôle à éliminer ces mauvaises toxines.
Pour éviter la gueule de bois du lendemain, il est préférable d’opter pour un repas bien copieux : œufs, poissons, tartine... Il est aussi possible de soulager les malaises autrement, en ayant recours aux remèdes naturels. Une recette a toujours fait ses preuves : le café au sel ! Il permet de moins souffrir après une soirée bien arrosée. Plus goûteux mais moins efficace, un café bien serré permet aussi de surmonter cette gueule de bois. Pour calmer les nausées, il n’y a pas mieux que les antinausées classiques. Puis, une bonne douche à l’eau froide pour terminer et vous vous sentirez les effets de la gueule de bois s’estomper plus rapidement.

,
par Hélène André, Morgan Sulivan - - Paris



Partager ce contenu


Accueil > Santé > Remédier à la gueule de bois

Remédier à la gueule de bois

Remédier à la gueule de bois

Quelquefois, les lendemains de fêtes sont difficiles : nausée, mal de tête, bref, la gueule de bois ! Voici quelques astuces pour remédier à la gueule de bois.

Entorse de la cheville : les bons gestes à adopter
  • Le petit déjeuner qu'il vous faut !
  • L'huile essentielle d'eucalyptus citronné
  • Les cosmétiques bio ou naturels - ingrédients dangereux à éviter et ce qu'il faut savoir
  • Le sel, un condiment indispensable à la santé

TENDANCES - BEAUTE

Créez la salle de bains de vos rêves avec Au Fil du Bain Petite salle de bain : comment changer sa déco ? La baignoire ilot, la nouvelle star des salles de bains 3 idées déco DIY pour votre table de Noël