La géomancie

Un art divinatoire pratiqué depuis la nuit des temps

Etymologiquement, la géomancie fait référence à la divination par la terre. Le mot se rapporte en effet au latin « geomantia » formé par deux mots grecs « gé » pour terre et « mantéia » pour divination. En ce qui concerne les origines de cet art divinatoire, certains avancent qu’il serait originaire d’Egypte, pratiqué alors par les hommes du désert ou par les Arabes. D’autres prétendent encore que les premiers géomanciens étaient Perses. Dans tous les cas, il est certain que la géomancie fut pratiquée depuis les temps antiques et est aujourd’hui un art divinatoire très répandu. Les diverses théories sur les origines de la géomancie convergent toutefois vers une certitude. Cette science est issue d’un pays ou d’une région où l’écriture se faisait de droite vers la gauche.

La géomancie en pratique

A ses débuts, le géomancien se contentait de prédire l’avenir ou d’éclairer le présent en traçant des figures sur le sol avec un bâton ou simplement avec un doigt. Le lancement de cailloux constituait également une autre manière de pratiquer la géomancie dans les anciens temps. Aujourd’hui d’autres méthodes différentes sont recensées à travers le monde, mais les plus courantes et notamment celles appliquées dans les pays occidentaux prennent pour base le traçage de figures sur une surface plane en utilisant cette fois-ci papier et crayon.

Si la géomancie est un art divinatoire assez complexe, elle se décline en une forme plus ou moins simple basée sur la réalisation de 4 lignes de points, leur décompte par paire ou impaire qui par la suite permettra d’aboutir à 4 figures dites les 4 Mères. De ces dernières découleront 11 autres configurations : les 4 Filles, les 4 nièces, un témoin gauche, un témoin droit et le Juge, rapportant ainsi le nombre des figures à 15 qui forment les bases de l’oracle géomantique. A l’instar de l’astrologie, chaque figure correspond à une maison qui a sa signification propre et son contraire. La Maison II = la joie et la Maison IX = la tristesse, par exemple. Si les 4 Mères, les Nièces 1 et 2, et le témoin droit reflètent le présent et le passé de la question ; les 4 Filles, les Nièces 3 et 4, et le témoin gauche représentent l’aspect futur de la question. Quant au Juge, celui-ci représente l’essence même de la question.

,
par Hélène André - - Paris



Partager ce contenu


Accueil > Esotérisme - Arts divinatoires > Astrologie > La géomancie

La géomancie

La géomancie

La géomancie compte parmi les plus anciennes méthodes de divination. Elle est basée sur l’analyse de figures obtenues par l’association de 4 points simples ou doubles. Répandue aujourd’hui en Afrique, dans les pays orientaux et occidentaux, il s’agit d’un art divinatoire étonnant reposant sur la terre et l’interprétation des figures ou écus géomantiques.

La lipomancie : votre avenir au bout des lèvres
  • Lune et santé, quelle relation ?
  • Le signe du Singe dans l'Astrologie Chinoise
  • Verseau : découvrez votre compatibilité avec les autres signes
  • Découvrez l'horoscope des arbres

TENDANCES - BEAUTE

Créez la salle de bains de vos rêves avec Au Fil du Bain Petite salle de bain : comment changer sa déco ? La baignoire ilot, la nouvelle star des salles de bains 3 idées déco DIY pour votre table de Noël