Divorce des parents : une étape difficile pour l’enfant

Vous divorcez : ne cachez rien à votre enfant

Querelles, tensions, menaces... L’ambiance à la maison se dégrade de jour en jour. Prendre la décision d’annoncer son divorce à son enfant est toujours une étape difficile pour les parents. Pourtant, il faut voir les choses en face : continuer à dissimuler la réalité serait de la pure hypocrisie et risquerait encore d’aggraver les choses. Cela peut paraître bouleversant, mais dites-vous qu’un enfant, même très jeune, sent quand quelque chose ne va pas entre ses parents. Il a forcément senti la pression dans votre couple et malgré tous vos efforts, votre enfant finit par percevoir par lui- même la modification de l’atmosphère familiale. Le divorce reste une affaire qui se règle entre adultes, certes, mais il reste tout de même inutile de mentir à votre enfant. Tôt ou tard, en découvrant la vérité, votre enfant se rendra compte de ce qui se passe réellement entre vous ; à ce moment-là, les conséquences seront encore plus lourdes.

Vous divorcez : dites-lui les choses simplement

Si c’est votre conjoint qui quitte la maison, ne mentez pas à votre enfant en lui disant que « papa est parti en voyage » ou alors en lui racontant des fables... Car malgré ce qu’on en pense, tous les enfants sentent la tristesse, l’émotion ou l’anxiété de leurs parents, vous à priori. Alors, en n’osant pas lui dire la vérité, vous ne le rassurez pas, et vous ne le serez pas moins. Pire encore, vous augmentez son sentiment d’insécurité le jour où il découvrira la vérité !

Il n’y a pas une méthode idéale pour annoncer ce genre de nouvelle à un enfant. Le mieux est de vous y prendre calmement, et tenter de lui expliquer avec des mots simples. L’idée est de lui dire que ces derniers temps, c’est un peu compliqué entre son papa et sa maman et qu’en attendant, son papa va aller habiter ailleurs pour réfléchir un bon moment. Ne vous épanchez pas sur le sujet, et ne vous confiez pas à lui. Votre enfant n’est pas votre thérapeute. Préférez trouver une autre oreille pour écouter vos plaintes.

Vous divorcez : rassurez-le et déculpabilisez-le

Quoi qu’il en soit, il est primordial d’expliquer à votre enfant qu’il n’est pas impliqué dans ce divorce. En général, tout enfant confronté au divorce de ses parents se sent en partie, responsable de ce qui leur arrive et culpabilise. Plus ou moins consciemment, un enfant s’imagine qu’il n’a pas été assez parfait pour empêcher le conflit qui oppose les parents. Alors, déculpabilisez-le en lui répétant qu’il est et a toujours été un enfant formidable. Rassurez-le aussi sur votre amour, car, très jeune, un enfant peut logiquement penser que son papa et sa maman vont un jour cesser de l’aimer lui aussi. Martelez, plus encore que d’habitude, que son papa et sa maman l’adorent et qu’il aura toujours sa place dans le cœur de ses parents malgré tout. Enfin, il est primordial de faire comprendre à votre enfant que toute tentative de vous réunir, le papa et la maman, serait vaine. Dites les choses clairement en lui annonçant que quoi qu’il fasse ne changera en rien la situation, en soulignant bien que « le divorce est une décision d’adultes » et qu’il ne pourra rien faire pour y remédier.

,
par Morgan Sulivan - - Paris



Partager ce contenu


Accueil > Enfants - Bébés > Divorce des parents : une étape difficile pour (...)

Divorce des parents : une étape difficile pour l’enfant

Divorce des parents : une étape difficile pour l'enfant

Avec le papa, ce n’est plus vraiment ça... Votre enfant en souffre et le divorce sera une étape difficile pour lui.

Prévenez l'obésité de votre enfant
  • Les bons reflexes pour les enfants
  • Des jolis vêtements pour les petits avec Mix & Match de Berlingot
  • Poussée dentaire : comment soulager bébé ?
  • Le shampoing douceur pour bébé de Biolane

TENDANCES - BEAUTE

Créez la salle de bains de vos rêves avec Au Fil du Bain Petite salle de bain : comment changer sa déco ? La baignoire ilot, la nouvelle star des salles de bains 3 idées déco DIY pour votre table de Noël