Deuxième grossesse : je m’y prépare, je prépare l’aîné

Deuxième grossesse : quand ?

Une nouvelle grossesse dans les six mois de la naissance du premier enfant est très risquée, aussi bien pour la mère que pour l’enfant à venir. Le corps de la mère est encore fatigué et n’a pas encore bien récupéré. Le poids pris lors de la première grossesse n’est pas encore perdu et le sera difficilement après une deuxième grossesse. Pour l’enfant, des complications peuvent survenir : naissance prématurée, faible poids ou décès. Si le premier accouchement est intervenu par césarienne ou des complications ont eu lieu, il est d’autant conseillé d’attendre au mois deux ans avant la deuxième grossesse.

A l’opposé, une deuxième grossesse qui survient après quatre ans de la première augmente également les risques de complication : faible poids de l’enfant, fausse couche, hypertension artérielle de la mère, décès à la naissance. Plus la différence d’âge augmente, plus les risques augmentent. L’intervalle idéal entre la naissance du premier enfant et le déclenchement d’une nouvelle grossesse est entre 18 et 23 mois, selon des études. Bien sûr, les risques existent toujours, mais ils sont au plus bas. Il ne faut pas oublier que chaque grossesse est différente.

Je prépare l’aîné

L’arrivée d’un petit frère ou d’une petite sœur bouleversera l’aîné, qui jusqu’à son arrivée, a toujours été le centre d’intérêt des parents. Vous pouvez préparer la naissance du bébé en l’impliquant. Par ailleurs, il est important que vous lui annoncez vous-même la bonne nouvelle pour ne pas qu’il se sente exclu. De même, ne changez pas brusquement vos habitudes et comportements envers lui, au risque de lui faire sentir qu’après la naissance, le bébé prendra sa place.

Après la naissance, trouvez un peu de temps à consacrer à l’aîné. Faites-le participer en vous faisant aider par lui. Par exemple, lui demander d’apporter une couche pour le change. Expliquez-lui que maintenant que le bébé est là, vous aurez moins de temps à lui donner, mais que votre cœur est grand pour donner le même amour pour deux. Pour lui accorder de la confiance et de l’importance, dites lui que contrairement à bébé, il est déjà grand !

,
par Romane Maitre - - Paris



Partager ce contenu


Accueil > Enfants - Bébés > Grossesse > Deuxième grossesse : je m’y prépare, je prépare (...)

Deuxième grossesse : je m’y prépare, je prépare l’aîné

Deuxième grossesse : je m'y prépare, je prépare l'aîné

Contrairement à la première grossesse, la deuxième est souvent prévue et par conséquent, mieux préparée. L’expérience du premier apporte beaucoup plus de sérénité et de confiance à la mère. Cependant, chaque grossesse est unique et les sensations éprouvées peuvent être différentes.

La sophrologie pour mieux vivre sa grossesse
  • Faire la lecture aux enfants : un moment de partage et d'éducation
  • Le diabète pendant la grossesse : prudence
  • Poussettes - true blue bugaboo présente la nouvelle collection bugaboo denim 107
  • Obésité - Halte au surpoids des enfants

TENDANCES - BEAUTE

Créez la salle de bains de vos rêves avec Au Fil du Bain Petite salle de bain : comment changer sa déco ? La baignoire ilot, la nouvelle star des salles de bains 3 idées déco DIY pour votre table de Noël